Thomas Dworzak

Thomas Dworzak - Photographe

Thomas Dworzak

Photographe: Thomas Dworzak

Un Printemps Géorgien

Un Printemps Géorgien

Un Printemps Géorgien, de Antoine d’Agata, Jonas Bendiksen, Thomas Dworzak, Martine Frank, Alex Majoli, Gueorgui Pinkhassov, Martine Parr, Paolo Pellegrin, Mark Power, Alec Soth

Dix photographes de l’agence Magnum Photo explorent la République de Géorgie durant ce printemps 2009, vingt ans après l’affranchissement du joug de l’URSS. Autrefois contrée paradisiaque, la Géorgie devient une état en faillite durant les années 1990. Un état où personnes ne paie ses impôts et où l’électricité ne fonctionne que deux heures par jour. (...)

Magnum Magnum

Magnum Magnum

Magnum Magnum, Sous la direction de Brigitte Lardinois

Le livre de la photographie de la décennie une publication de la célébration de la vision, l’imagination et l’éclat de la plus célèbre agence de photographie Magnum et des ses grands photographes. Il y a très peu de livres qui peuvent être véritablement être considéré comme « exceptionnel » c’est l’un d’eux. Avec plus de 400 images choisies par les (...)

EXPOS - EVENTS - PRESSE - STAGES

14 novembre 2009 Galerie Esther Woerdehoff   Camera Obscura  Galerie Polaris  Galerie Baudoin Lebon  Galerie VU  La Bank Galerie  Magnum Gallery  Galerie RX  Paris Photo  Evènements de la photo

 Paris Photo 2009

Paris Photo 2009

Paris Photo, l’événement majeur pour la photographie présente un panorama de la photographie 19ème, moderne et contemporaine. Du 19 au 22 novembre, Paris Photo, le salon de la photographie 19e, moderne et contemporaine, réunit 101 exposants dont 88 galeries et 13 éditeurs au Carrousel du Louvre. Avec 75% de participation étrangère et 23 pays (...)

24 septembre 2007 Prix et Concours photo

14ème édition du Prix Bayeux

14ème édition du Prix Bayeux

14ème édition du Prix Bayeux - Calvados des correspndants de guerre. Du 1er au 6 octobre prochains, Bayeux accueille la 14ème édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Un hommage au travail réalisé tout au long de l’année par ces grands reporters et l’occasion de rencontres et d’échanges avec le grand public, notamment lycéens. (...)

Thomas Dworzak

Thomas Dworzak. Ce photographe allemand, d’une trentaine d’années, membre de Magnum Photos, a reçu de nombreuses récompenses internationales pour son travail sur les conflits des dernières années.

Né à Kötzting, en Allemagne en 1972, Thomas Dworzak grandit dans la petite ville de Cham, au cœur de la forêt bavaroise. Vers la fin de ses études secondaires, il fait ses premiers voyages, en Europe et au Moyen Orient, et commence à prendre des photographies ; il réside successivement à Avila, Prague et Moscou, où il étudie l’espagnol, le tchèque et le russe. Après avoir photographié la guerre en ex-Yougoslavie, il habite à Tbilissi, en Géorgie, de 1993 à 1998. Pendant cette période, il suit les conflits en Tchétchénie, au Karabagh et en Abkhazie, tout en poursuivant son travail sur un grand projet consacré à la région du Caucase et à ses habitants. En 1999, il s’installe à Paris. La même année, il couvre la crise au Kosovo, principalement pour le U.S. News & World Report, et retourne en Tchétchénie. Après la chute de Grozny début 2000, il entame un projet sur l’impact de la guerre de Tchétchénie dans le Nord-Caucase avoisinant. Il photographie également les événements en Israël, la guerre en Macédoine et la crise des réfugiés au Pakistan. Après le 11 septembre 2001, Thomas Dworzak passe plusieurs mois en Afghanistan en mission pour le New Yorker. En 2002, il retourne en Tchétchénie. Depuis, il est allé en Irak, en Iran et en Haïti. Il a également réalisé des reportages sur les révolutions dans les républiques de l’ex-Union soviétique, la Géorgie, le Kirghizstan et l’Ukraine. Basé essentiellement à New York depuis 2004, il photographie le monde politique américain et les conséquences de la guerre en Irak, pays auquel est consacré son projet M*A*S*H. Après un séjour à Bagdad en 2002, alors que la ville est encore sous le contrôle de Saddam Hussein, Thomas Dworzak se rend ensuite au Kurdistan irakien, au nord du pays, pour y couvrir les affrontements qui s’y déroulent, en marge de la guerre. S’il se déplaçait encore librement dans le pays au début de l’occupation américaine, Thomas Dworzak est contraint, depuis 2004, d’être intégré au sein de l’armée américaine pour pouvoir continuer à travailler. Entre 1995 et 1999, le travail de Thomas Dworzak a été distribué par la Wostok Press. Nominé chez Magnum en 2000, il est devenu membre de l’agence en 2004. Il contribue à diverses publications, comme The New Yorker, Newsweek, U.S. News & World Report, Paris Match, The New York Times Magazine et Time.