Robert Laffont Éditions

Robert Laffont Éditions - Editeur

Robert Laffont Éditions

Editeur: Robert Laffont Éditions

4 septembre 2012 Livres de Photographies Rares Robert Laffont Éditions

Famous

Famous

Famous, de Bruno Mouron, Pascal Rostain

Les paparazzi, pour des raisons de commodité, travaillent généralement à deux. Mouron et Rostain, associés depuis plusieurs décennies, sont deux noms inséparables, synonymes d’exploits, d’audace et de qualité dans leur domaine : la photo volée. Mouron comptait devenir photographe animalier après avoir intégré la section photo de l’IDHEC. Sa carrière (...)

18 mai 2009 Don McCullin Robert Laffont Éditions

Images des ténèbres

Images des ténèbres

Images des ténèbres, de Don McCullin, John Le Carré

C’est surement le plus livre de Don McCullin publié en 1981 par Robert Laffont dans la version française. Dans “Images des Ténèbres” on retrouve ces premiers reportages en Asie et en Afrique. Un regard empli d’incompréhension et de compassion tout à la fois, regard de solidarité à l’égard des plus faibles, des démunis, des réprouvés, des victimes de ces (...)

16 avril 2005 Bettina Rheims Robert Laffont Éditions

Shangaï

Shangaï

Shangaï, de Bettina Rheims, Serge Bramly

La Chine s’est non seulement éveillée, comme l’attendait Alain Peyrefitte, mais elle est en perpétuel mouvement, avance, comme la lave d’un volcan, et ne dort plus. Bettina Rheims, photographe de La Femme, nous montre la Shanghaienne d’aujourd’hui, la femme moderne dans un monde capitaliste, celle qui consomme (ou se fait consommer), qui se maquille, (...)

Robert Laffont Éditions

Robert Laffont Éditions

Robert Laffont Éditions. Éditeur généraliste publiant des livres destinées souvent destinés au grand public. Fondées en 1941 à Marseille, les éditions Robert Laffont s’installent à Paris en 1945. Leur fondateur est le précurseur d’une nouvelle génération d’éditeurs de l’après-guerre qui introduisent en France les méthodes américaines. Parmi ses succès : Graham Greene et Henry James, lancé en France par la collection Pavillons ; Gisbert Cesbron et Bernard Clavel, pour la littérature populaire française, ainsi qu’Henri Charrière dont le livre Papillon s’est vendu à plus de 1,2 millions d’exemplaires ; Boulganov, Soljenitsyne, Bettelheim (notamment Tout se joue avant six ans)… Plus récemment le controversé et caricatural Livre noir du communisme a été un succès commercial international. En 1977, Robert Laffont récupère l’édition du Quid ?. En 1977, il lance Le Grand livre du mois, puis crée la collection Bouquin… Au fils des années, il rachète Seghers (poésie), Julliard (jeune littérature française) et Nil éditions (littérature générale). En 1999, par le jeu du regroupement des participations, la maison est absorbée par le Groupe de la Cité. Ainsi, Robert Laffont a été une filiale du groupe Havas, puis de Vivendi, devenu Editis. La maison été reprise par Hachette fin 2002, puis revendue à Wendel Investissement en juin 2004.