Shangaï

Shangaï

La Chine s’est non seulement éveillée, comme l’attendait Alain Peyrefitte, mais elle est en perpétuel mouvement, avance, comme la lave d’un volcan, et ne dort plus.

Bettina Rheims, photographe de La Femme, nous montre la Shanghaienne d’aujourd’hui, la femme moderne dans un monde capitaliste, celle qui consomme (ou se fait consommer), qui se maquille, se fait opérer pour être (femme ou ) plus belle femme, et qui séduit (ou domine les hommes avec son uniforme de policier).

Dans Shanghai, la ville champignon, chantier permanent, Bettina Rheims nous montre la Shanghaienne moderne - très connue ou encore inconnue - dans son intérieur, son intimité.

Les photographies, d’une grande qualité technique et artistique, témoignent d’un important travail de préparation (maquillage, éclairage, costumes, décoration).

Il s’agit, à ce jour, du meilleur ouvrage de photographies sur le Shanghai du 21ème siècle.

La composition du livre est admirable, les tirages sont de grande qualité, le papier est superbe.

A regretter : trop de nus, qui n’apportent rien sur la compréhension par les européens de la Shanghaienne/chinoise d’aujourd’hui, et un prix de l’ouvrage encore un peu dissuasif.

Shangaï
Shangaï
de Bettina Rheims - Serge Bramly

Shangaï, de Bettina Rheims, Serge Bramly
Éditeur: Robert Laffont
Parution: Dcémbre 2003
Pages: 243
ISBN-13: 978-2221099964

 

    5275