Le Bar Floréal, Françoise Denoyelle

Le Bar Floréal, Françoise Denoyelle

Le Bar Floréal, Livres, Françoise Denoyelle, Photographie

Le Bar Floréal, Françoise Denoyelle - Livres de Photographie & Monographie

Le Bar Floréal, Livres, Françoise Denoyelle, Photographie

Le Bar Floréal, Françoise Denoyelle

Le bar Floréal photographie

Le bar Floréal photographie

Le bar Floréal.photographie, Le Bar Floréal, Françoise Denoyelle

Les « sujets » exploités par le bar Floréal en tant que collectif de photographes ne laissent pas insensible une petite maison d’édition dont la ligne éditoriale est principalement articulée autour des sciences humaines et de la photographie. La photographie que réalise le bar Floréal à travers le regard particulier de chacun de ses membres, depuis sa (...)

Le Bar Floréal, Françoise Denoyelle

Livres de Photographie & Monographie

Beaux Livres Photos

Walker Evans

Walker Evans

« Ce dont je ne cesse de parler dégage une pureté, une rigueur, une immédiateté qui s’obtiennent par absence de prétention à l’art, dans une conscience (...)

Los Angeles, Portrait of a City

Los Angeles, Portrait of a City

Depuis la plus ancienne photographie connue de Los Angeles aux prises de vues les plus récentes, cet hommage photographique à L.A est le premier du (...)

Pierre Boulat

Pierre Boulat

Après Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Jacques Henri Lartigue et Willy Ronis, c’est le nom de Pierre Boulat qui vient s’inscrire au panthéon (...)

Paolo Roversi : Guinevere Van Seenus

Paolo Roversi : Guinevere Van Seenus

Les photographies de femmes de Paolo Roversi sont portées par une grandezza de la profession, une grande responsabilité pour la beauté de toutes les (...)

Lady Land

Lady Land

« Lady Land » est une éloge de la nature et du corps. Ces deux éléments s’entremêlent et se confondent à travers l’objectif de Bernard Descamps. Une (...)

La brûlure du visible

La brûlure du visible

C’est un rapport d’auto-affectation qui tient l’écriture à la photographie et la photographie à l’écriture sans qu’elles ne puissent jamais se dissoudre (...)