Rayomond Depardon

Raymond Depardon - Né en 1942, il fait ses premières photographies de la ferme de ses parents. Il débarque à Paris en 1956, travaille comme « paparazzi » pour l'agence Delmas. Il couvre la guerre d'Algérie et fonde « Gamma » avec Caron. A la mort de ce dernier au Vietnam, il renonce au photo journalisme pour faire des nus pour Play Boy. En 1971, il revient aux reportages mondiaux et reçoit le prix Robert Capa pour un livre sur le Chili. Il travaille beaucoup au Tchad, rentre à Magnum.

Rayomond Depardon » André Frère Éditions

Raymond Depardon

Raymond Depardon

Raymond Depardon, de Raymond Depardon, Christian Caujolle

Après Anders Petersen, Christian Caujolle, nous fait découvrir dans cet ouvrage l’univers du grand photographe de l’agence Magnum : Raymond Depardon. En confiance, Raymond Depardon parle. Beaucoup, longuement, sans hésitation mais avec un débordement de digressions. Les repères temporels sont parfaitement en place, l’histoire présente, les souvenirs (...)

Rayomond Depardon » Hazan Éditions

Depardon-Voyages

Depardon-Voyages

Depardon-Voyages, de Raymond Depardon

Depardon réussit ce prodige d’être un photographe aussi à son aise sur quelques hectares les photographies de la ferme de ses parents dans la vallée de la Saône sont désormais célèbres que dans les grandes traversées de continents, qui sont le sujet de ce livre. C’est que son travail, quel qu’en soit le sujet, se fonde sur une réflexion, sur un effort (...)

Rayomond Depardon » Seuil Éditions

Repérages

Repérages

Repérages, de Raymond Depardon

Repérages est le premier livre de Raymond Depardon qui donne accès à son travail d’élaboration et de recherche lors de ses reportages photos. Dans une première partie technique, comme une sorte de catalogue commenté, Raymond Depardon nous ouvre son atelier et nous livre ses choix de matériel photographique, et nous dit pourquoi telle chambre plutôt (...)

Rayomond Depardon » Seuil Éditions

La France de Raymond Depardon

La France de Raymond Depardon

La France de Raymond Depardon, de Raymond Depardon

Ce livre est né du désir très ancien de Raymond Depardon de photographier la France, avec vérité, en guettant les traces de l’homme sur le territoire, un peu à la manière dont le photographe Walker Evans admiré de Raymond Depardon a photographié les Etats-Unis au début du XXème siècle.Les photographies sont prises, comme au tout début de l’histoire de cet (...)

Rayomond Depardon » Hazan Éditions

Depardon, Paris-Journal

Depardon, Paris-Journal

Depardon, Paris-Journal, de Raymond Depardon

« Paris journal » est un mot clé que j’ai inventé pour classer mes photographies que je fais sans sujet particulier. Ni photographies de travail, ni photographies familiales, elles sont faites pour le plaisir et au hasard de mes déplacements dans la capitale. Je n’ai pas changé d’itinéraire pour faire une photographie de ce livre. Je me suis arrêté le (...)

Rayomond Depardon » Points Éditions

La porte des Larmes

La porte des Larmes

La porte des Larmes : Retour vers l’Abyssinie, de Raymond Depardon, Jean-Claude Guillebaud

Leur amour partagé pour l’Ethiopie a plusieurs fois conduit Jean-Claude Guillebaud et Raymond Depardon en Abyssinie. C’est avec émotion qu’ils redécouvrent un pays dont la beauté demeure intacte, malgré des années de guerre et de bouleversements politiques. L’écrivain confie ses souvenirs, le photographe saisit une civilisation et un paysage d’une (...)

Rayomond Depardon » Seuil Éditions

La terre des paysans

La terre des paysans

La terre des paysans, de Raymond Depardon

C’est chez Ullmann, en 1930, que Paul Paty et Robert Doisneau se rencontrent. Le volume est constitué de 120 photos, avec une courte préface de Raymond Depardon et des légendes reprenant soit des textes de l’auteur, soit des extraits des dialogues des personnages photographiés (tirés de différents films et reportages de l’auteur). Il se dégage de (...)

Rayomond Depardon » Points Éditions

1968 : Une année autour du monde

1968 : Une année autour du monde

1968 : Une année autour du monde, de Raymond Depardon

Spectaculaire, intime, tragique ou Légère, l’année 1968 s’éclaire d’un jour nouveau sous Le regard attentif et tendre de Raymond Depardon. De Brigitte Bardot aux jeux Olympiques de Mexico, des manifestations américaines aux premiers affrontements parisiens, plus de cent photos nous racontent, avec une saisissante justesse, l’histoire de cette année (...)

Rayomond Depardon » de L’Aube Éditions

L'être photographe

L’être photographe

L’être photographe de Raymond Depardon

J’étais jeune, j’avais 13-14 ans, et déjà j’affirmais cette volonté : j’emportais mon appareil partout et j’étais “le” photographe. Dans ces entretiens donnés à Christian Caujolle, Raymond Depardon se révèle, pour notre plus grand bonheur. Au fil des pages, il donne à voir comment un petit garçon né dans une ferme de la vallée de la Saône deviendra le grand (...)

Rayomond Depardon » Hazan Éditions

Le désert américain

Le désert américain

Le désert américain de Raymond Depardon

Le Désert américain est donc né d’un fait divers mais laborieusement, après trois voyages en Amérique. Un livre du pays des images qui témoigne d’une expérience, d’actes qui ont laissé des traces. Ce sont des images d’Arizona, de bords de route, de motels, de Las Vegas Boulevard arpenté par une prostituée, de la prison d’Alcatraz, des studios de la Fox (...)

Rayomond Depardon

Raymond Depardon - Né en 1942, il fait ses premières photographies de la ferme de ses parents. Il débarque à Paris en 1956, travaille comme « paparazzi » pour l'agence Delmas. Il couvre la guerre d'Algérie et fonde « Gamma » avec Caron. A la mort de ce dernier au Vietnam, il renonce au photo journalisme pour faire des nus pour Play Boy. En 1971, il revient aux reportages mondiaux et reçoit le prix Robert Capa pour un livre sur le Chili. Il travaille beaucoup au Tchad, rentre à Magnum et poursuit parallèlement une carrière de cinéaste. Il a réalisé 17 films dont « Numéro zéro » (Prix Georges Sadoul), « Reporter » (César du meilleur documentaire), « Une femme en Afrique » (Sélection officielle au Festival de Cannes).

RECHERCHE

Rayomond Depardon

Rayomond Depardon

Raymond Depardon - Né en 1942, il fait ses premières photographies de la ferme de ses parents. Il débarque à Paris en 1956, travaille comme « paparazzi » pour l’agence Delmas. Il couvre la guerre d’Algérie et fonde « Gamma » avec Caron. A la mort de ce dernier au Vietnam, il renonce au photo journalisme pour faire des nus pour Play Boy.
En 1971, il revient aux reportages mondiaux et reçoit le prix Robert Capa pour un livre sur le Chili. Il travaille beaucoup au Tchad, rentre à Magnum et poursuit parallèlement une carrière de cinéaste.
Il a réalisé 17 films dont « Numéro zéro » (Prix Georges Sadoul), « Reporter » (César du meilleur documentaire), « Une femme en Afrique » (Sélection officielle au Festival de Cannes).

Livres de Photos

Empreintes : Photos satellites de l'oeuvre humain Photography today Peter Klasen : Photographies 1970-2005
Nikon New erotic photography Le mariage de Paul et Odette
Eye to I: The Autobiography of a Photographer The Complete Untitled Film Stills D'ivoire & d'ébène
Le b.a.-ba de la photo de bébé La Photograhie pictorialiste en Europe 1888-1918 The American Wilderness
Sponsorisé
Sponsorisé