Michael Kenna

Michael Kenna, grand maître de la photographie de paysage, hissé au rang d'icône de la photo. Michael Kenna photographe anglais, est né en 1953, à Widnes (Lancashire), petite ville industrielle du nord ouest de l'Angleterre.Il commence sa carrière par des travaux de commande, en particulier pour la publicité, mais poursuit pendant plusieurs années un travail parallèle et personnel consacré au paysage.

Michael Kenna » Prestel Publishing Éditions

Michael Kenna rouge

Michael Kenna rouge

Michael Kenna rouge, de Michael Kenna

Plus de vingt ans après sa première publication le photographe Michael Kenna nous faire revivre ses photographies du complexe industriel Ford rivière Rouge maintenant disponible dans une nouvelle version révisée et élargie. L’un des photographes les plus acclamés du monde travaillant exclusivement en noir et blanc, Michael Kenna a parcouru le monde (...)

Michael Kenna : rétrospective

Michael Kenna : rétrospective

Michael Kenna : rétrospective, de Michael Kenna, Anne Biroleau

Avec l’exposition à la BnF consacre photographe anglais Michael Kenna. Il y a aussi ce livre/catalogue que nous montre la puissance toute de son style reconnaissable entre tous, la liberté de sa vision et le raffinement de ses somptueux tirages argentiques. Michael Kenna, issu d’une famille catholique d’origine irlandaise, est né en 1953, à Widnes (...)

Michael Kenna » Nazraeli Press Éditions

Love in black and white

Love in black and white

Love in black and white, de Michael Kenna, Bianca Rossini

Now Shipping. D’origine britannique, le photographe Michael Kenna et l’auteur d’origine brésilienne Bianca Rossini ont travaillé ensemble pour créer un livre de photographies et de poèmes intitulé “Love in black and white”. Imprimé sur du papier japonais naturel dans une édition limitée de 1500 exemplaires Hardcover, ce nouveau et magnifique livre (...)

Michael Kenna » Marval Éditions

Dentelle à Calais

Dentelle à Calais

Et la dentelle ? : L’industrie d’une ville : Calais, de Michael Kenna, Noël Jouenne

Depuis 1993, Michael Kenna a visité à plusieurs reprises Calais et erra longuement à travers la ville, photographiant ses paysages urbains et son cœur industrieux fiers : les usines de dentelle. À sa première visite il a rencontré Annette Haudiquet, alors conservateur en chef du Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle. C’est au cours de cette réunion (...)

Michael Kenna » Nazraeli Press Éditions

Michael Kenna : A 20 Year Retrospective

Michael Kenna : A 20 Year Retrospective

Michael Kenna : A 20 Year Retrospective, de Michael Kenna, Peter C. Bunnell, Ruth Bernhard

L’édition Nazraeli Press on publie « Michael Kenna : A 20 Year Retrospective » dans un format plus grand que les éditions précédentes, avec des imprimés de haute fidélité tritones 1:1 à partir de tirages originaux. Un livre suite ou compagnon de « Kenna Volume Two », qui sera publié par Nazraeli Press en 2004. Né dans le nord industriel de l’Angleterre, (...)

Michael Kenna » Nazraeli Press Éditions

Retrospective Two

Retrospective Two

Retrospective Two, de Michael Kenna

Publié à la suite de, « Michael Kenna : A 20 Year Retrospective » « Retrospective Two » présente un aperçu des photos de paysages de Kenna faite entre 1994 et 2004. Michael Kenna est sans doute le photographe le plus influent du paysage de sa génération. Michael Kenna a publié plus de 20 livres et des centaines d’expositions solo à travers l’Asie, (...)

Michael Kenna

Michael Kenna, grand maître de la photograpohie de paysage, hissé au rang d'icône de la photo. Michael Kenna, issu d'une famille catholique d'origine irlandaise, est né en 1953, à Widnes (Lancashire), petite ville industrielle du nord ouest de l'Angleterre. Ses études se déroulent au Upholland College de 1964 à 1972. Etudiant à la Banbury School of art (Oxfordshire) en 1972, puis au London College of printing à partir de 1973, il étudie la photographie de publicité, de mode, de reportage et obtient en 1976 son diplôme avec mention. En 1975, l'exposition « The Land » dont Bill Brandt, grand photographe anglais, est le commissaire, est présentée à Londres. Les choix surprenants de Brandt suscitent l'enthousiasme du jeune étudiant. Brassaï et Atget, Cartier-Bresson et Lartigue, voisinent avec Giacomelli, Uelsmann…Chefs d'oeuvre de la photographie de paysage, mais aussi photographies de relevés géologiques construisaient un discours nouveau sur la photographie de paysage. Michael Kenna garde un vif souvenir de cette révélation et entretient une vénération pour Bill Brandt. « Pour les sujets, la composition, la palette, l'atmosphère, Bill Brandt demeure ma seule grande influence. Je n'ai jamais cessé de regarder ses livres et d'y trouver l'inspiration. Je possède des épreuves que je chéris ». Le jeune photographe Michael Kenna, amateur de musique rock, choisit dès lors de se consacrer exclusivement au sujet plutôt austère du paysage. L'influence de Brandt fut déterminante, mais Kenna admire également de grands photographes européens, tels Peter Henry Emerson, Josef Sudek, Eugène Atget, ou américains, aux esthétiques aussi contrastées qu' Alfred Stieglitz, Charles Sheeler, Ruth Bernhard ou Harry Callahan. Michael Kenna commence sa carrière par des travaux de commande, en particulier pour la publicité, mais poursuit pendant plusieurs années un travail parallèle et personnel consacré au paysage. Il choisira finalement la voie de l'oeuvre personnelle, que nourriront ses nombreux voyages de par le monde.

RECHERCHE

Michael Kenna

Michael Kenna

Michael Kenna, grand maître de la photograpohie de paysage, hissé au rang d’icône de la photo. Michael Kenna, issu d’une famille catholique d’origine irlandaise, est né en 1953, à Widnes (Lancashire), petite ville industrielle du nord ouest de l’Angleterre. Ses études se déroulent au Upholland College de 1964 à 1972. Etudiant à la Banbury School of art (Oxfordshire) en 1972, puis au London College of printing à partir de 1973, il étudie la photographie de publicité, de mode, de reportage et obtient en 1976 son diplôme avec mention. En 1975, l’exposition « The Land » dont Bill Brandt, grand photographe anglais, est le commissaire, est présentée à Londres. Les choix surprenants de Brandt suscitent l’enthousiasme du jeune étudiant. Brassaï et Atget, Cartier-Bresson et Lartigue, voisinent avec Giacomelli, Uelsmann…Chefs d’oeuvre de la photographie de paysage, mais aussi photographies de relevés géologiques construisaient un discours nouveau sur la photographie de paysage. Michael Kenna garde un vif souvenir de cette révélation et entretient une vénération pour Bill Brandt. « Pour les sujets, la composition, la palette, l’atmosphère, Bill Brandt demeure ma seule grande influence. Je n’ai jamais cessé de regarder ses livres et d’y trouver l’inspiration. Je possède des épreuves que je chéris ». Le jeune photographe Michael Kenna, amateur de musique rock, choisit dès lors de se consacrer exclusivement au sujet plutôt austère du paysage. L’influence de Brandt fut déterminante, mais Kenna admire également de grands photographes européens, tels Peter Henry Emerson, Josef Sudek, Eugène Atget, ou américains, aux esthétiques aussi contrastées qu’ Alfred Stieglitz, Charles Sheeler, Ruth Bernhard ou Harry Callahan. Michael Kenna commence sa carrière par des travaux de commande, en particulier pour la publicité, mais poursuit pendant plusieurs années un travail parallèle et personnel consacré au paysage. Il choisira finalement la voie de l’oeuvre personnelle, que nourriront ses nombreux voyages de par le monde.

Livres de Photos

Public Photographic Spaces M - Qui de nous deux Intimate Obsessions
La Tour Eiffel Ice Raymond Depardon
Jimi Hendrix Mer Bretagne Le Grand livre de la photographie
Jock Sturges : New Work 1996-2000 Camden Anders Petersen, Sète 08
Sponsorisé
Sponsorisé