Diane Arbus

Diane Arbus, dans son originalité, a transformé aussi bien la matière que le style de la photographie moderne. Diane Arbus livres, Diane Arbus Biographie, Diane Arbus Biblographie.

Diane Arbus » La Martinière Éditions

Diane Arbus : Sans Titre

Diane Arbus : Sans Titre

Diane Arbus : Sans Titre, de Diane Arbus, Doon Arbus

Sans titre est le troisième volume de l’œuvre de Diane Arbus, et le seul consacré exclusivement à un projet spécifique. Les photographies ont été prises dans les centres pour handicapés mentaux entre 1969 et 1971, pendant les dernières années de sa vie. La plus grande majorité de ces photos, dont elle avait songé faire le sujet d’un livre, est restée (...)

Diane Arbus, le miroir brisé

Diane Arbus, le miroir brisé

Diane Arbus, le miroir brisé, de Diane Arbus, Violaine Binet

A Londres, en janvier 2006, l’exposition consacrée à la photographe Diane Arbus s’achève en triomphe. La presse entière acclame ce travail longtemps jugé dérangeant, voire “pervers”, comme le disait Susan Sontag. Les collectionneurs s’arrachent les tirages à prix d’or. Quelqu’un manquerait-il à la fête ? Diane Arbus n’est plus là. En juillet 1971, à l’âge (...)

Diane Arbus » Aperture Éditions

Diane Arbus: An Aperture Monograph

Diane Arbus: An Aperture Monograph

Diane Arbus: An Aperture Monograph de Diane Arbus, Stan Grossfeld, Doon Arbus

Diane Arbus: An Aperture Monograph a été initialement publié en 1972, un an après la mort de l’artiste, en collaboration avec une rétrospective de son oeuvre au Musée d’Art Moderne. Edité et conçu par la fille d’Arbus, Doon et son collègue et ami, le peintre Marvin Israel, la monographie contient quatre vingts de ses photos les plus magistrales. Les (...)

Diane Arbus » Seuil Éditions

Diane Arbus - une Biographie

Diane Arbus - une Biographie

Diane Arbus - une Biographie de Patricia Bosworth

Biographie de la très célèbre photographe américaine par Patricia Bosworth auteur connue entre autres pour son ouvrage Montgomery Clift. La biographie de Patricia Bosworth est à ce jour la somme la plus complète et la plus détaillée sur la vie et l’oeuvre de Diane Arbus. Biographie de Diane Arbus Née en 1923, Diane Nemerov aurait pu suivre les rails (...)

Diane Arbus : Ou le rêve du naufrage

Diane Arbus : Ou le rêve du naufrage

Diane Arbus : Ou le rêve du naufrage de Patrick Roegiers

Diane Arbus s’inscrit dans un courant photographique qu’avait inauguré un autre grand photographe américain, Walker Evans, qui avait imposé un style documentaire et urbain dans les années 1930. Mais c’est après 1962, quand elle abandonne le format rectangulaire du 24x36 pour le format carré du 6x6 qu’elle impose son style propre. Son influence sur la (...)

Diane Arbus : Magazine Work

Diane Arbus : Magazine Work

Diane Arbus : Magazine Work de Diane Arbus

L’artiste le plus original de la photographie présente les célébrités de son temps dans une collection remarquable de portraits. Ce travail indique la croissance d’un artiste qui n’a vu aucune frontière artificielle entre l’art et le travail de paiement et qui a réussi à mettre son timbre indélébile sur l’imagination visuelle. Douglas Davis, Photography (...)

Diane Arbus » Steidl Verlag Éditions

Arbus, Model, Strom-Holm

Arbus, Model, Strom-Holm

Arbus, Model, Strom-Holm de Diane Arbus, Lisette Model, Christer Stromholm

Ce catalogue issu d’une exposition du Moderna Museet de Stockholm réunit trois maîtres de la photographie moderne qui ont travaillé en noir et blanc et trouvé leurs sujets dans les personnages de la rue urbaine : Diane Arbus, Lisette Model et Christer Strömholm. Les portraits des trois ont ici la priorité. Arbus et Model se sont aventurés à New York (...)

Diane Arbus » Aperture Éditions

Monographie d'aperture

Monographie d’aperture

Monographie d’aperture de Diane Arbus

Diane Arbus : « Monographie d’Aperture » titre original : An Aperture Monograph a été initialement publié en 1972, un an après la mort de l’artiste, en collaboration avec une rétrospective de son oeuvre au Musée d’Art Moderne. Edité et conçu par la fille d’Arbus, Doon et son collègue et ami, le peintre Marvin Israel, la monographie contient quatre vingts de (...)

Diane Arbus » Random House Éditions

Diane Arbus : Revelations

Diane Arbus : Revelations

Diane Arbus : Revelations de Diane Arbus, Doon Arbus

Son cadeau pour rendre étrange ces choses que nous considérons le plus familier, et découvrant le familier dans l’exotique, agrandit notre compréhension de nous-mêmes. Diane Arbus Revelations : avec ces livre Diane Arbus a les moyens la première occasion d’explorer les origines, la portée, et les aspirations de ce qui est une force complètement (...)

Diane Arbus: Family Albums

Diane Arbus: Family Albums

Diane Arbus: Family Albums de Diane Arbus, Anthony W. Lee, John Pultz

Diane Arbus est mieux connue pour ses photographies de segments de la société américaine, considéré comme marginal: cirque freaks, nudists, les handicapés mentaux adultes, les personnes sans abri. Toutefois, à la fin des années 60, après son succès au Museum of Modern Art, Diane Arbus qui s’est suicidée en 1971 a écrit à un ami qu’elle travaillait sur (...)

Diane Arbus

Diane Arbus, dans son originalité, a transformé aussi bien la matière que le style de la photographie moderne. En plus de photographier des personnes, Arbus a également tiré les environnements impairs, tels qu'une salle vivante suburbaine stérile avec un seul arbre de Noël dans le coin. Arbus était Diane né Nemerov à New York City, fille d'un directeur de grand magasin et soeur de Howard Nemerov, qui est devenue un poète bien connu. Elle est allée aux écoles privées à New York City avant d'épouser Allan Arbus à l'âge 18 ans. Diane Arbus obtient deux fois la bourse du Guggenheim, en 1963 et en 1966. Elle est exposée au MOMA en 1964, puis en 1967 à l'occasion de l'exposition New Documents aux côtés de Winogrand et Friedlander. Les images de Diane Arbus sont singulières, troublantes, obsédantes. Diane Arbus aime photographier les marginaux, elle est même fascinée par les personnages hors normes : travestis, malades mentaux, monstres de foire (les "freaks"), nudistes, jumeaux… Les images de Diane Arbus interrogent sur l'identité de ces "icônes" hors du commun.

RECHERCHE

Diane Arbus

Diane Arbus

Diane Arbus, dans son originalité, a transformé aussi bien la matière que le style de la photographie moderne. En plus de photographier des personnes, Arbus a également tiré les environnements impairs, tels qu’une salle vivante suburbaine stérile avec un seul arbre de Noël dans le coin. Arbus était Diane né Nemerov à New York City, fille d’un directeur de grand magasin et soeur de Howard Nemerov, qui est devenue un poète bien connu. Elle est allée aux écoles privées à New York City avant d’épouser Allan Arbus à l’âge 18 ans. Diane Arbus obtient deux fois la bourse du Guggenheim, en 1963 et en 1966. Elle est exposée au MOMA en 1964, puis en 1967 à l’occasion de l’exposition New Documents aux côtés de Winogrand et Friedlander. Les images de Diane Arbus sont singulières, troublantes, obsédantes. Diane Arbus aime photographier les marginaux, elle est même fascinée par les personnages hors normes : travestis, malades mentaux, monstres de foire (les "freaks"), nudistes, jumeaux… Les images de Diane Arbus interrogent sur l’identité de ces "icônes" hors du commun.

Livres de Photos

Miroirs d'argent L'errance du regard : Rêves et visions d'Italie Il fait jour
Notre monde 2010 Sanctuaire A Photography Treasure
Tibet voyage en terre intérieure French vintage nude Street photo
Les bords de Marne The Book of Olga Entre parenthèses : Photo Poche S12
Sponsorisé
Sponsorisé