Ferdinando Scianna

Ferdinando Scianna - Photographe

Ferdinando Scianna

Photographe: Ferdinando Scianna

Père et fils

Père et fils

Père et fils, une histoire d’amour

Récit en images de la complicité pères-fils, cet ouvrage donne à voir la relation si particulière qui peut se tisser entre un papa et son garçon. Ces photographies exceptionnelles, rarement montrées, prises par des anonymes aussi bien que par les plus grands photographes Robert Capa, John Vink, René Burri, Jim Goldberg, Josef Koudelka, Henri (...)

To sleep, perchance to dream

To sleep, perchance to dream

To sleep, perchance to dream, de Ferdinando Scianna.

Ferdinando Scianna nous présente dans To sleep, perchance to dream toute une collection de photographies d’hommes et d’animaux endormis, accompagnées de citations portant sur le sommeil et sur les rêves. Ferdinando Scianna a toujours été fasciné par la vue des visages assoupis. Ayant sillonné le monde entier à la recherche d’âmes endormies, il a (...)

Marpessa

Marpessa

Marpessa, de Ferdinando Scianna

Marpessa est un livre de photographies de Ferdinando Scianna entièrement consacré au top modèle nommée Marpessa, grande brune à la beauté singulière. Leur rencontre remonte à la fin des années 1980, alors que la jeune fille exerce déjà auprès de grandes maisons de couture. La légende veut que le photographe ait repéré Marpessa sur une photographie sur (...)

Ferdinando Scianna

Ferdinando Scianna

Ferdinando Scianna de Ferdinando Scianna, Maurice Nadeau

Dans sa collection Photo Poche, l’éditeur Actes Sud vient de publier un petit recueil de photos du photographe sicilien Ferdinando Scianna de 1960 à 2005. Avec l’aide de Henri Cartier-Bresson, son maître de toujours, Ferdinando Scianna est le premier photographe italien à rejoindre, en 1982, l’agence Magnum. A 37 ans, cette reconnaissance par ses (...)

BIOGRAPHIE Ferdinando Scianna

Ferdinando Scianna - Biographie

Ferdinando Scianna - Biographie

Ferdinando Scianna est le premier photographe italien à rejoindre, en 1982, l’agence Magnum. A 37 ans, cette reconnaissance par ses pairs vient aussi confirmer la place cardinale occupée par Scianna sur la scène photographique italienne de l’après-guerre. Ferdinando Scianna incarne une forme rare de photographie qui se lit à plusieurs niveaux et (...)

Ferdinando Scianna

Ferdinando Scianna publie son premier album, Feste religiose in Sicilia (Fêtes religieuses en Sicile), récompensé par le Prix Nadar.
- En 1966, il s’installe à Milan où il collabore au magazine L’Europeo.
- En 1973, il se lance dans le journalisme et devient le correspondant de L’Europeo à Paris. A partir de 1976, il écrit également pour Le Monde diplomatique et pour La Quinzaine Littéraire. Il rencontre Henri Cartier-Bresson en 1977 et entre à l’Agence Magnum quelques années plus tard. Par la suite, revenu s’installer à Milan, il réalise de nombreux reportages en Europe, en Afrique et en Amérique, avant de se tourner vers la photographie de mode, à la fin des années 80.