Thomas Goisque

Thomas Goisque - Photographe

Thomas Goisque

Thomas Goisque

Sibérie ma chérie

Sibérie ma chérie

Sibérie ma chérie, de Sylvain Tesson, Thomas Goisque, Bertrand de Miollis

Sylvain Tesson, Thomas Goisque et Bertrand de Miollis sillonnent la Russie depuis la chute de l Union soviétique. Entre le Pacifique et l’Oural, ils ont parcouru des milliers de kilomètres à pied, à cheval, en engin blindé, en canot, à motocyclette et en raquettes à neige. Sylvain Tesson a vécu sur les bords du lac Baïkal dans une cabane d’ermite (...)

L'or noir des steppes

L’or noir des steppes

L’or noir des steppes : Voyage aux sources de l’énergie, de Thomas Goisque, Tesson Sylvain

Après la chute de l’URSS, d’importantes réserves de gaz et de pétrole ont été découvertes dans le Nord caspien et dans le fond asséché de la mer d’Aral. La région s’est alors retrouvée au centre de nouveaux enjeux énergétiques. Alors que la consommation mondiale augmente chaque année, que les ressources mondiales décroissent et que le Moyen-Orient apparaît de (...)

Sous l'étoile de la liberté

Sous l’étoile de la liberté

Sous l’étoile de la liberté, de Sylvain Tesson, Thomas Goisque

Sous l’étoile de la liberté 6000 kilomètres à travers l’Eurasie sauvage. Sylvain Tesson a parcouru le chemin de ceux qui ont fui le goulag ou l’oppression soviétique à partir des années 1920 jusqu’à l’effondrement de l’URSS. Il s’est notamment inspiré pour son itinéraire de celui emprunté par Slavomir Rawicz et décrit dans« A marche forcée ». Le photographe (...)

Thomas Goisque

Son premier grand travail, c’est à son service militaire qu’il le doit. Il a atterri aux Invalides. Mais les photographies de cours d’honneur ou de salons le lassent vite. C’est l’époque où les Balkans se consument d’un feu sans fin. Les casques bleus français bivouaquent sur les hauteurs de Sarajevo. Thomas demande à les rejoindre. Ce sont des chasseurs alpins qui sont alors déployés. En trois coups de raquette, Thomas passe ses brevets d’alpiniste militaire et de skieur militaire. Puis s’envole vers la Bosnie. Et il devient le chroniqueur visuel du 7ème BCA.
Il est comme cela. A 34 ans, il considère toujours que le métier doit rimer avec amitié. Et tant pis s’il perd parfois quelques plumes, il préfère les chemins droits.
Thomas Goisque va débarquer à Dakar. Un peu triste de laisser le bateau continuer sa remontée vers Toulon sans lui.
Il en résulte un livre, Bosnie, hiver 95 (1). Les livres militaires, catalogues de postures viriles et de barouds mis en scène, sont souvent ennuyeux. L’ouvrage de Thomas est à l’opposé. D’abord, les clichés des chasseurs sur les pentes blanches du Mont Igman sont d’une esthétique incroyable.

Thomas Goisque - Photographe

Beaux Livres Photos

Bob’s World : The Life and Boys

Bob's World : The Life and Boys

Bob Mizer est célèbre pour avoir, durant quarante-huit ans, réalisé des photos et des films pour son studio, l’AMG, et publié pendant quarante et un (...)

Do not disturb

Do not disturb

Peut-on photographier le désir, photographier l’attente du désir ? Personne, aussi bien que Chas Ray Krider, n’a su le faire avec une délicatesse (...)

The Portfolios of Ansel Adams

The Portfolios of Ansel Adams

De 1984 à 1976, Ansel Adams a produit sept portfolios, qui étaient tous limités à 10 ou 15 tirages photographiques signés par l’auteur. Ce livre (...)

Nude Photography : The Art and the Craft

Nude Photography : The Art and the Craft

Voici la façon de maîtriser tous les aspects de la photographie de nu, de la mise en place du tournage à la post-production techniques, « Nude (...)

Sabine Weiss

Sabine Weiss

Dernière représentante de l’école humaniste, incarnée par Robert Doisneau, Willy Ronis, Edouard Boubat ou Brassaï, Sabine Weiss (née en 1924) occupe (...)

Olaf Heine

Olaf Heine

Olaf Heine est aujourd’hui l’un de plus important photographe portraitiste. La liste des portraits, des musiciens, des acteurs, des athlètes, des (...)