Les dessous de Marie Simon

Les dessous de Marie Simon

Les dessous de Marie Simon Vertugadins, paniers, basquines, corps et cages : nos ancêtres portaient de bien étranges dessous et usaient d’un curieux vocabulaire : friponnes, " tâtez-y " et faux-cul ! Prenant la pudeur par-dessous la jambe, bas, graines et jarretelles curent finalement le dessus, annonçant la naissance de nos dessous actuels : collants, soutiens-gorge, slips et chaussettes.

Les dessous de Marie Simon - Livres Art et Mode sur la photographie

Les dessous de Marie Simon Vertugadins, paniers, basquines, corps et cages : nos ancêtres portaient de bien étranges dessous et usaient d’un curieux vocabulaire : friponnes, " tâtez-y " et faux-cul ! Prenant la pudeur par-dessous la jambe, bas, graines et jarretelles curent finalement le dessus, annonçant la naissance de nos dessous actuels : collants, soutiens-gorge, slips et chaussettes.

Livres Art et Mode sur la photographie: Les dessous de Marie Simon

22 octobre 2005 Livres Arts-Mode

Les dessous

Les dessous

Les dessous de Marie Simon

L’évolution des dessous est essentiellement liée à la mode et à la silhouette idéale du moment. Cet ouvrage en retrace l’histoire qui est aussi celle du rapport au corps et à la séduction. Les dessous sont longtemps incommodes composés de lacets, de renforcements, de paniers, ils s’appellent vertugadins, cages, basquines ou faux-cul. Mais le buste doit (...)

Les dessous de Marie Simon

DANS LA CATEGORIE Livres Art et Mode sur la photographie