William Eggleston

William Eggleston est né à Memphis (Tennessee) et a grandi à Sumner (Mississippi). Les premières initiatives photographiques d'Eggleston lui furent inspirées par le photographe américain Robert Frank, et par le livre du photographe français Henri Cartier-Bresson

William Eggleston » Doubleday Publishing

The Democratic Forest

The Democratic Forest

The Democratic Forest, de William Eggleston

Fasciné par les endroits ordinaires, l’auteur William Eggleston établit un portrait obstiné à travers ces 150 photographies couleur. Il capte des objets du quotidien avec une candeur et un respect pour les endroits qui représentent un sens subtil du déclin. Des devantures de magasins dans l’est du Tennessee, des parkings dans le Mississippi, et et (...)

William Eggleston » Fondation Cartier Éditions

William Eggleston, Paris

William Eggleston, Paris

William Eggleston, Paris

Ces morceaux choisis de vie parisienne sont à deviner ; un bout de banc, une fenêtre de voiture, des balconnières un peu pauvres, es feux rouges, des vitrines ; difficile donc de remettre en place cette mosaïque de couleurs. A travers le prisme de William Eggleston, nous reconnaissons une ville, sans vraiment identifier Paris. Pas étonnant de la (...)

William Eggleston » Biro Éditions

Spirit of Dunkerque

Spirit of Dunkerque

Spirit of Dunkerque de William Eggleston

Réédition de Spirit of Dunkerque, sans textes. Octobre 2005 : Dunkerque invite William Eggleston, père, depuis les années 1960, de la photographie couleur, à poser son regard sur la ville. Durant quelques jours, le photographe originaire du Mississipi part à la découverte du complexe industriel, du port, des lieux de vie, des dunes et des habitants (...)

William Eggleston » Scalo Publishers Éditions

William Eggleston The Hasselblad Award 1998

William Eggleston The Hasselblad Award 1998

William Eggleston : The Hasselblad Award 1998, William Eggleston, Gunilla Knappe

Même avant d’avoir été projeté sous les feux de la rampe en 1976, lorsqu’il obtint une exposition personnelle au MOMA à New-York, Eggleston avait été proclamé comme l’un des pionniers, peut-être même comme le pionnier de la photographie couleur. Cette enquête, publiée à l’occasion du prix prestigieux Hasselblad qu’il avait remporté en 1998, confirme sa (...)

William Eggleston » Museum of Modern Art Éditions

William Eggleston Guide

William Eggleston Guide

William Eggleston’s Guide, de William Eggleston, John Szarkowski

William Eggleston’s Guide fut le premier ouvrage monographique en photographie couleur à être présenté au Musée de l’Art Moderne à New-York, le MOMA. Il fut aussi la première publication couleur du Musée. La réception de cet ouvrage a été passionnée, car divisée. Le livre a forcé sans conteste la scène artistique à considérer la photographie couleur comme (...)

William Eggleston

William Eggleston est né à Memphis (Tennessee) et a grandi à Sumner (Mississippi). Les premières initiatives photographiques deWilliam Eggleston lui furent inspirées par Robert Frank, et par un livre de Henri Cartier-Bresson : Le moment décisif. Alors qu'à ses débuts il travaillait en noir et blanc, William Eggleston commença en 1965 et 1966 à expérimenter la pellicule couleur, qui devint finalement son principal moyen d'expression à la fin des années 60. William Eggleston enseigne à Harvard en 1973 et 1974, et c'est pendant cette période qu'il découvre la technique d'impression du dye-transfer, alors qu'il examinait la liste des prix d'un labo photographique de Chicago. A Harvard, William Egglestonprépare en 1974 son premier portfolio, intitulé 14 pictures. Ce portfolio était composé d'images imprimées avec la technique du dye-transfer. Le travail d'Eggleston fut présenté lors d'une exposition au MoMA en 1976, accompagnée par la sortie de l'ouvrage William Eggleston's Guide. L'exposition du MoMA est considérée comme un tournant dans l'histoire de la photographie, marquant l'acceptation de la photographie couleur par la plus grande institution de validation (selon les mots de Mark Holborn.) William Eggleston fut le premier artiste à réaliser une exposition personnelle de photographies couleur dans l'histoire du MoMA.

RECHERCHE

William Eggleston

William Eggleston

William Eggleston est né à Memphis (Tennessee) et a grandi à Sumner (Mississippi).
Les premières initiatives photographiques deWilliam Eggleston lui furent inspirées par Robert Frank, et par un livre de Henri Cartier-Bresson : Le moment décisif. Alors qu’à ses débuts il travaillait en noir et blanc, William Eggleston commença en 1965 et 1966 à expérimenter la pellicule couleur, qui devint finalement son principal moyen d’expression à la fin des années 60. William Eggleston enseigne à Harvard en 1973 et 1974, et c’est pendant cette période qu’il découvre la technique d’impression du dye-transfer, alors qu’il examinait la liste des prix d’un labo photographique de Chicago. A Harvard, William Egglestonprépare en 1974 son premier portfolio, intitulé 14 pictures. Ce portfolio était composé d’images imprimées avec la technique du dye-transfer. Le travail d’Eggleston fut présenté lors d’une exposition au MoMA en 1976, accompagnée par la sortie de l’ouvrage William Eggleston’s Guide. L’exposition du MoMA est considérée comme un tournant dans l’histoire de la photographie, marquant l’acceptation de la photographie couleur par la plus grande institution de validation (selon les mots de Mark Holborn.) William Eggleston fut le premier artiste à réaliser une exposition personnelle de photographies couleur dans l’histoire du MoMA.

Livres de Photos

Lady Land Déchirures, Paris infra muros Vestiges d'empire
Night Reporter Rodtchenko photographe Etre à l'Ouest
Darfour Radiant Identities Pêcheurs du Sénégal
Promenades en Méditerranée Révélations : 365 pensées d'Amérique latine Vivre sur cette terre
Sponsorisé
Sponsorisé