Walker Evans

19 mai 2017 – » Centre Pompidou Éditions

Walker Evans : L'Album de l'Exposition, Centre Pompidou

Walker Evans : L’Album de l’Exposition, Centre Pompidou

Walker Evans : L’Album de l’Exposition, Centre Pompidou

Retrouvez dans cet album l’intégralité de la rétrospective Walker Evans au Centre Pompidou ! Un ouvrage exceptionnel... ! Du portrait de farmers aux clichés volés dans le Subway New-Yorkais, du noir et blanc aux polaroïds couleur, (re)découvrez dans cet album l’oeuvre incontournable de Walker Evans ! Walker Evans (1903-1975) photographe américain. On (...)

19 mai 2017 – » Centre Pompidou Éditions

Walker Evans : Centre Pompidou

Walker Evans : Centre Pompidou

Walker Evans : Centre Pompidou, de Walker Evans, Clément Chéroux

Un livre exceptionnel sur l’un des photographes les plus célèbres du monde. Cette monographie essentielle séduira tous les amateurs de photographie ! Walker Evans - figure essentielle de la photographie du XXème siècle - nous livre une série de portraits simples, sans pose ni fioriture. Ses photographies de l’Amérique de la Grande Dépression, ses (...)

16 mai 2011 – » J. Paul Getty Museum

Walker Evans : Cuba

Walker Evans : Cuba

Walker Evans : Cuba, de Walker Evans, Andrei Codrescu

En 1933, Walker Evans s’est rendu à Cuba pour prendre des photos pour un livre écrit par le journaliste américain Carleton Beals T“he Crime of Cuba”. Objectif explicite de Beals était d’exposer la corruption du dictateur cubain Gerardo Machado et le tortueuse relations entre les États-Unis et son voisin insulaire. Les photographies de Walker Evans (...)

21 juin 2010 – » Hatje Cantz Éditions

Walker Evans : Decade by Decade

Walker Evans : Decade by Decade

Walker Evans : Decade by Decade, de Walker Evans, Aaron Betsky, James Crump

Walker Evans (1903-1975) is undisputed as one of the most influential American photographers. His work changed the consciousness of his country, many of his works are part of our collective visual memory. His uncompromising documentaries of poverty during the economic crisis of the 1930s, are icons of photographic history, but often with no (...)

10 juillet 2009 – » Steidl Verlag Éditions

Walker Evans and the Picture Postcard

Walker Evans and the Picture Postcard

Walker Evans and the Picture Postcard, de Walker Evans, Jeff L. Rosenheim

Un aperçu en 350 images de la collection de 9000 cartes postales amassées par le photographe américain Walker Evans depuis ses 12 ans, désormais conservée au Met à New York : l’économie de moyens et la simplicité de ce médium a fortement influencé son approche artistique. Walker Evans et la carte postale une collection de 9000 cartes postales amassé (...)

5 January 2007 – » Scalo Publishers Éditions

Walker Evans: Polaroids

Walker Evans: Polaroids

Walker Evans: Polaroids de Walker Evans

In 1973 Walker Evans began to work with the innovative Polaroid SX-70 camera and was given an unlimited supply of film from its manufacturer. The virtues of this camera, introduced in 1972, perfectly fit Evans’s search for a concise yet poetic vision of his world: its instant prints were for the infirm seventy-year-old photographer what (...)

29 October 2006 – » Steidl Verlag Éditions

Walker Evans: Lyric Documentary

Walker Evans: Lyric Documentary

Walker Evans: Lyric Documentary de Walker Evans, John T. Hill

Walker Evans’s career spread over 46 fitful and prolific years, yet in a scant two, 1935-1936, he produced the singular body of work that came to define him. During that brief time, while working for the Farm Security Administration (previously the U.S. Resettlement Administration) photographing the consequences of the Great Depression, he (...)

9 juin 2005 –

Walker Evans

Walker Evans

Walker Evans de Walker Evans, Gilles Mora

« Ce dont je ne cesse de parler dégage une pureté, une rigueur, une immédiateté qui s’obtiennent par absence de prétention à l’art, dans une conscience aiguê du monde ». La définition est parfaite. Il est vrai que Walker Evans a photographié l’Amérique de la dépression avec un constant souci d’objectivité, dans une sorte de neutralité documentaire. Mais la (...)