Philip Plisson

Philip Plisson pourrait être nommé le photographe de la mer. A son actif, plusieurs reportages et livres sur la mer et l'environnement marin en France et dans le monde, les bateaux, les mers, les phares, les gens de la mer, la lumière marine, l'oeuvre de Philip Plisson est rare et d'une extrême beauté.

Philip Plisson » La Martinière Éditions

Egypte vue du ciel

Egypte vue du ciel

Egypte vue du ciel, de Philip Plisson, Christian Jacq

Durant plus de 6 000 ans, la vallée du Nil a vu naître et se développer l’une des civilisations les plus brillantes de l’Histoire, laissant derrière elle une oeuvre monumentale au patrimoine mondial. Egyptologue passionné par les mystères de ce peuple de bâtisseurs et auteur de nombreux best-sellers, Christian Jacq invite le lecteur à une promenade (...)

Philip Plisson » La Martinière Éditions

La France et ses rivages

La France et ses rivages

La France et ses rivages de Philip Plisson

Un photographe mondialement reconnu sur le sujet et quatre écrivains de premier plan rendent hommage aux plus beaux rivages de France troisième titre de la collection « Voyages en France », La France et ses rivages raconte par le texte et l’image, ces lieux où dialoguent la terre et la mer. Vues du ciel, de la mer ou de la terre, les photographies (...)

Philip Plisson » Du Chêne Éditions

Phares Ouest - Carnet de bord

Phares Ouest - Carnet de bord

Phares Ouest - Carnet de bord d’un Pêcheur d’images, de Philip Plisson, Guillaume Plisson, Daniel Charles

De la mer tourmentée de l’Ecosse au soleil éclatant de l’Espagne, Philip Plisson a parcouru pendant trois ans les côtes de l’Arc Atlantique pour établir un inventaire unique des 140 phares majeurs et des autres feux qui illuminent et protègent cette partie du globe. Découvrez en images cette aventure exceptionnelle vue de terre, de mer et (...)

Philip Plisson » Du Chêne Éditions

Irlande : Carnet de bord

Irlande : Carnet de bord

Irlande : Carnet de bord d’un chasseur d’images, de Philip Plisson, Patrick Mahé

Philip Plisson et Patrick Mahé nous embarquent pour l’Irlande. Ici Cobh, plein Sud, port des larmes : les émigrants chassés par la misère y levaient l’ancre pour toujours... Derry, Belfast, l’Irlande des ghettos rebelles... Dublin, mutine et féline enfin, fonçant dans le troisième millénaire avec sa fougue de tigre celtique. La mer d’Irlande est une (...)

Philip Plisson » Du Chêne Éditions

Ecosse : Carnet de bord

Ecosse : Carnet de bord

Ecosse : Carnet de bord d’un pêcheur d’images, de Philip Plisson, Patrick Mahé

On connaît tout de l’austère beauté des Highlands, des montagnes et des vallées, des pubs de villages jalonnant les rives comme des abris de fortune. Les photographies de Philip Plisson échappent au diaporama traditionnel. On n’avait jamais vu cette Écosse des golfes tranquilles, des côtes sauvages et des îles perdues. Les mots de Patrick Mahé (...)

Philip Plisson » Du Chêne Éditions

Belle-Isle : Carnet de bord d'un pêcheur d'images

Belle-Isle : Carnet de bord d’un pêcheur d’images

Belle-Isle : Carnet de bord d’un pêcheur d’images, de Philip Plisson, Véronique Méter

Avec son talent incomparable, Philip Plisson nous fait découvrir toutes les facettes de cette île qui s’offre aux visiteurs l’été et redevient sauvage pendant l’hiver, assaillie par la mer, le vent et les tempêtes. Philip Plisson vous invite à découvrir un chapitre de son histoire avec Belle-Isle, sans point, sans fin, sans dernière page. Car (...)

Philip Plisson » Du Chêne Éditions

Ouessant

Ouessant

Ouessant, de Philip Plisson, Guillaume Plisson

Philip Plisson et son fils Guillaume vous invitent à partager leur passion pour Ouessant, l’île où finit la terre et où commence la mer. De leurs embarquements, ils ont choisi ces images pour vous parler d’émotions vécues à bord de leur île de prédilection. Un livre en forme de déclaration d’amour pour tous ceux qui aiment la pierre, le vent, les grains, (...)

Philip Plisson » Points Éditions

Tendre est la mer

Tendre est la mer

Tendre est la mer : Un récit et 25 photographies en couleurs, de Philip Plisson, Yann Queffélec

Au manoir de Trémazan, l’oncle Jo, qui est un grand navigateur, meurt subitement. Yann Queffélec, son filleul qui partageait son amour des bateaux et de la mer, y découvre alors un journal intime. Stupéfait, il entrevoit que celui qui l’avait initié à la mer l’avait écrit pour lui. Ce sont des souvenirs de jeunesse qui resurgissent, des notes prises (...)

Philip Plisson » La Martinière Éditions

Mer au jour le jour

Mer au jour le jour

Mer au jour le jour, de Philip Plisson

Indomptable, la mer fascine et intrigue : en 365 clichés retraçant trente ans de photographies, le Peintre de la Marine décline la mer sous toutes ses humeurs, dans tous ses états. Jour après jour, vagues, embruns, phares, régates et lumières océanes sauront ponctuer une année de rêve et d’évasion. Accompagnées de légendes riches d’informations, ces (...)

Philip Plisson » La Martinière Éditions

Sagesse de marins : Au jour le jour

Sagesse de marins : Au jour le jour

Sagesse de marins : Au jour le jour, de Philip Plisson

S’il est un monde oû pensées, morales et superstitions prennent un sens particulièrement profond, c’est bien celui de la mar. Navigateurs, travailleurs de la mer et même femmes au port... tous sont aux prises avec cet élément fascinant dont la force impose humilité et respect. Ce calendrier perpétuel, illustré de près de 400 photographies de Philip (...)

Philip Plisson

Philip Plisson pourrait être nommé le photographe de la mer. A son actif plusieurs reportages et livres sur la mer et l'environnement marin en France et dans le monde, les bateaux, les mers, les phares, les gens de la mer, la lumière marine, l'oeuvre de Philip Plisson est d'une rare et extrême beauté. Né le 17 janvier 1947, Philip Plisson a été élevé sur les bords de la Loire entre la Beauce et la Sologne. A l'âge de 4 ans, il découvre La Trinité sur Mer. Son père, Paul Plisson, crée en 1957 le Cercle de la Voile du Centre qu'il présida pendant 30 ans. Philip apprend très tôt à naviguer dès à bord d'un Moth.

RECHERCHE

Philip Plisson

Philip Plisson

Philip Plisson pourrait être nommé le photographe de la mer. A son actif plusieurs reportages et livres sur la mer et l’environnement marin en France et dans le monde, les bateaux, les mers, les phares, les gens de la mer, la lumière marine, l’oeuvre de Philip Plisson est d’une rare et extrême beauté.
Né le 17 janvier 1947, Philip Plisson a été élevé sur les bords de la Loire entre la Beauce et la Sologne. A l’âge de 4 ans, il découvre La Trinité sur Mer. Son père, Paul Plisson, crée en 1957 le Cercle de la Voile du Centre qu’il présida pendant 30 ans. Philip apprend très tôt à naviguer dès à bord d’un Moth.

Livres de Photos

Françoise Hardy : Ses plus belles années Composition Jeanloup Sieff : 40 Ans de photographie
Light and Shoot Les secrets de la photo d'animaux : Matériel, Prise de vue, terrain Face Nord
Les meilleures astuces de la photographie numérique : Tome 1 Sabine Weiss Distress
Venise itinérance Tibet voyage en terre intérieure D'autres images
Sponsorisé
Sponsorisé