Araki Nobuyoshi

6 septembre 2012 – » Taschen Éditions

Nobuyoshi Araki, Bondage Book

Nobuyoshi Araki, Bondage Book

Nobuyoshi Araki, Bondage Book

Le principe de plaisir. Vous prendrez bien un peu de Kinbaku-bi ? Littéralement « la beauté du lien étroit », le Kinbaku-bi, art japonais du bondage érotique, fascine depuis longtemps Nobuyoshi Araki, qui en a fait un de ses sujets de prédilection. Araki a été qualifié de génie et de poète, mais aussi de misogyne, de pornographe et de monstre, mais son (...)

18 avril 2011 – » Phaidon Press Édition

Nobuyoshi Araki : self life death

Nobuyoshi Araki : self life death

Nobuyoshi Araki : self life death, de Nobuyoshi Araki, Akiko Miki, Yoshiko Isshiki, Tomoko Sato

On peut dire de que au Japon le plus grand photographe vivant et certainement le plus controversée est Nobuyoshi Araki avec des défis toujours artistiques et sociales dans l’après-guerre du Japon en faisant référence à la riche histoire du pays, à ses retenues, le mercantilisme et l’érotisme japonais. Cette nouvelle publication sur Araki est une (...)

19 septembre 2009 – » Gruner + Jahr AG & Co KG

Stern 56 : Araki

Stern 56 : Araki

Stern 56 : Araki, de Araki Nobuyoshi

Cette rétrospective rend hommage à l’originale photographe japonais Nobuyoshi Araki. Avec une carrière photographique aussi varié tant dans le commerciale que dans la publicité, les travails photographiques d’Araki sont d’un grand professionnalisme. Son travail mélange la composition minutieuse japonais avec son énergie frénétique, donnant des (...)

17 juillet 2009 – » Taschen Éditions

Araki

Araki

Araki, de Araki Nobuyoshi, Jérôme Sans

“Ce livre dit tout de moi. C’est un contrat de 60 ans. La photographie, c’est l’amour et la mort : voilà mon épitaphe.” par Araki Nobuyoshi Le sujet de ce livre, c’est le photographe japonais Araki, un homme qui évoque la vie à travers la photographie. Son œuvre fascinante, qui représente des décennies d’images, se trouve condensée en 540 clichés qui (...)

28 octobre 2008 – » Gallimard Éditions

Araki enfin

Araki enfin

Araki enfin : L’homme qui ne vécut que pour aimer, de Araki Nobuyoshi, Philippe Forest

Araki enfin : L’homme qui ne vécut que pour aimer, de Araki Nobuyoshi, Philippe Forest. Araki a fait lui-même de sa vie une légende. Selon la formule singulière du watakushi-shôsetsu (le roman du Je japonais), son oeuvre se développe à la façon d’un formidable récit personnel oû la prolifération des photographies prises, tout en réfléchissant le monde (...)

13 September 2007 – » Phaidon Press Édition

Nobuyoshi Araki : Moi, la vie, la mort

Nobuyoshi Araki : Moi, la vie, la mort

Nobuyoshi Araki : Moi, la vie, la mort de Araki Nobuyoshi, Akiko Miki, Yoshiko Isshiki, Tomoko Sato

The definitive overview of Japan’s greatest and most controversial living photographer. Edited by Akiko Miki, Yoshiko Isshiki and Tomoko Sato; essays by Ian Jeffrey, Akiko Miki, Yuko Tanaka and Jonathan Watkins; interview by Hans-Ulrich Obrist; annotated bibliography by Kotaro Iizawa This major publication provides the most comprehensive (...)

9 juin 2007 – » Taschen Éditions

Araki

Araki

Araki de Araki Nobuyoshi

Après le succès du Sumo consacré à Helmut Newton en 1999, Taschem rend un nouvel hommage à de grands photographes contemporains dans une collection de livres exceptionnels. Araki ouvre le bal ; c’est une rétrospective de presque 1000 photographies du maître japonais limitées et signées à 2500 exemplaires. The subject is Japanese photographer Araki, a (...)

16 April 2006 – » Kodansha International Éditions

Araki by Araki: The Photographer's Personal Selection 1963-2002

Araki by Araki: The Photographer’s Personal Selection 1963-2002

Araki by Araki: The Photographer’s Personal Selection 1963-2002 de Nobuyoshi Araki

«Araki by Araki» is a record of the career of Nobuyoshi Araki, self-styled "photomaniac" and permanent enfant terrible of the Japanese art world. Published to mark the artist’s sixty-third birthday on May 25, 2003, this volume features 2002 photographs covering his entire career from 1963 to 2002. Sex-trade voyeur, recorder of Tokyo cityscapes, (...)