Tombée des nus

Tombée des nus

Regarder et photographier un corps nu, décider que c’est le seul sujet. Exténuer son regard dans la précision obscène du détail, faire l’inventaire du corps pour se rassurer, pour croire que l’énumération visuelle de l’ensemble permet de ne pas être touché par le silence et la solitude. (J.D.) Jacques Damez a demandé à des femmes de son entourage n’ayant jamais eu préalablement l’expérience de la pose, de se mettre à nu pour la photographie.

Il ne cherche pas des attitudes particulières, ne dirige pas celles qui dévoilent leur corps devant lui mais leur demande de trouver la bonne attitude par rapport à ce corps offert au regard, de vivre en quelque sorte l’expérience du nu.

Moments de pudeur, d’attente, de repos, ce que recherche le photographe est le moment oû d’une intériorité montera la représentation la plus juste de l’être : un double déclenchement oû l’image composée par le modèle sera prélevée par la photographie. Le philosophe Jean-Luc Nancy accompagne cette recherche autour du nu d’un texte inédit.

Tombée des nus
Tombée des nus
de Jacques Damez

Tombée des nus, de Jacques Damez
Éditeur: Marval
Parution: Juin 2008
Pages: 101
ISBN-13: 978-2862344010

 

    2177