Motel fetish

Motel fetish

Chas Ray Krider était le plus grand photographe érotique au monde à ne pas avoir été édité . par Eric Kroll

Derrière les rideaux opaques d’une chambre de motel tout droit sorti d’un polar américain des années cinquante, des créatures lascives s’offrent au regard voyeur et fétichiste de Chas Ray Krider ; dans ces scénettes équivoques, l’espace est sculpté par le halo des lampes de chevet ; les lèvres de la femme sont rouge baiser et son regard absent.

Elle promène sa langueur et son mystère de femme fatale vêtue de dessous rouge et noir, haut perchée sur ses talons, et s’abandonne à l’attente en sirotant un bourbon ou en feuilletant nonchalamment une revue, une cigarette à la main.

Une atmosphère immobile et vénéneuse sourd de ces clichés qui semblent appeler le crime autant que l’extase. Chas Ray Krider dit de ces photos qu’elles présentent de “belles femmes comme des natures mortes ...”

C’est à un autre maître du fétichisme, Eric Kroll, que TASCHEN doit la découverte de Chas Ray Krider.

Fasciné par ces femmes qu’il découvre dans Hustler’s Leg World, Eric Kroll se demande : “Qui attendent ces femmes belles et langoureuses ? Moi. Vous. Elles jouent admirablement le jeu de l’attente.” La longue interview de Krider par Kroll donne de nombreuses clés sur cet univers à la fois familier et particulier.

Motel fetish
Motel fetish
de Krider Chas

Motel fetish de Chas Ray Krider
Éditeur: Taschen
Parution: Septembre 2002
Pages: 280
ISBN-13: 978-3822814390

 

    6984