Mères veilleuses

Mères veilleuses

Un proverbe persan dit que l’avenir est une femme enceinte. Nul ne sait ce qui sortira du ventre du présent, mais il est possible d’en avoir l’intuition, à la condition de l’aimer et de le choyer comme un enfant. Le photographe Thierry Bonnet a voulu percevoir ce mystère, en le regardant patiemment.

Contempler l’entente que les mères entretiennent avec l’être bercé dans leur intimité. De sa vision sensible et admirative ressort une conviction, celle que le merveilleux éclôt toujours de l’amour. Thierry Bonnet a publié « Desseins de femmes » (Éditions Cheminements) et expose régulièrement son travail. Avec une dédicace de Lio et une préface de Maïtena Biraben.

Dédicace de Lio

N’est-elle pas merveilleuse, cette force vie qui appelle les enfants à sortir des entrailles de la femme ?

Une mère n’attend pas son enfant, elle le fabrique, avec tout ce qu’elle est, avec tout ce qu’elle a de meilleur en elle.

Le père, lui, attend l’enfant. Et cette attente est pleine de promesse quand elle est remplie de l’amour à offrir, celui que le père doit donner, irremplaçable, à cette femme porteuse de la vie que leur union a conçue. Mères veilleuses à ce que l’enfant ne manque de rien, sein nourricier, visage penché au long des premières nuits blanches égrenées. Grâce de ce moment unique, quand le miracle a lieu.

Nous étions deux, nous voilà trois. Comment est-ce possible ? On a beau savoir, on ne sait rien. Stupéfaction et émerveillement. Moment invraisemblable et unique, si naturel et si parfaitement surnaturel. Moments d’amour et de tendresse partagés que Thierry Bonnet a su si justement capter.

Mères veilleuses
Mères veilleuses
de Thierry Bonnet

Mères veilleuses, de Thierry Bonnet
Éditeur: Max Milo
Parution: Mars 2008
Pages: 127
ISBN-13: 978-2914388795

 

    2770