Claude Cahun

Claude Cahun

Les photographies de Claude Cahun (1894-1954), aujourd’hui l’objet d’un véritable engouement, sont restées quasiment inconnues jusqu’au début des années 80. Sa vie, son œuvre (littéraire et artistique) font de Claude Cahun un être d’exception, en marge par rapport aux ordres dominants (sexuels, sociaux…), à une époque d’exploration avant-gardiste intense et de bouleversement des mœurs notamment en ce qui concerne l’émancipation des femmes.

Parmi toutes les œuvres de Claude Cahun, qui a commencé à pratiquer la photographie à l’âge de quinze ans, ce sont sans doute ses autoportraits qui ont suscité le plus d’intérêt.

L’artiste se sert de sa propre image pour démonter un à un les clichés associés à l’identité. Claude Cahun s’est réinventée à travers la photographie (comme à travers l’écriture), en posant pour l’objectif avec un sens aigu de la performance, habillée en femme, en homme, cheveux longs ou crâne rasé (chose des plus incongrues pour une femme de l’époque.

L’exposition (140 œuvres environ et divers documents) et l’ouvrage qui l’accompagne proposent plusieurs axes de lecture qui vont de ses autoportraits évoquant une identité subversive jusqu’à ses métaphores érotiques ou ses incursions dans le champ politique.

Exposition : Claude Cahun jusqu’au 29 septembre 2011 au Jeu de Paume. Exposition organisée par le Jeu de Paume, Paris, et coproduite avec La Virreina Centre de la Imatge, Barcelone et The Art Institute of Chicago. En partenariat avec : A Nous Paris, Arte, Artinfo France, Azart Photographie, de l’air et Radio Nova. Commissaires : Juan Vicente Aliaga et François Leperlier

Claude Cahun
Claude Cahun
de Claude Cahun, François Leperlier, Juan-Vicente Aliaga

Claude Cahun, de Claude Cahun, François Leperlier, Juan-Vicente Aliaga
Éditeur: Hazan
Parution: Mai 2011
Pages: 240
ISBN-13: 978-2754105378

 

    683