Les vies de Lee Miller

Les vies de Lee Miller

New York, 1927 : jeune femme à la beauté classique, Lee Miller est découverte par Condé Nast, fait la couverture de Vogue et se voit immortalisée par les plus grands photographes, dont Steichen, Hoyningen-Huene et Horst.

Paris, 1929 : amie d’Eluard et de Picasso, élève et compagne de Man Ray, elle invente avec lui la technique photographique de la solarisation, devient une brillante photographe surréaliste et joue le rôle de la statue dans Le Sang d’un poète de Jean Cocteau.

Europe, 194-1915 : correspondante de guerre pour le magazine Vogue, elle est la seule femme à suivre l’avancée des armées alliées, des plages de Normandie aux camps de la mort et au “nid d’aigle” d’Adolf Hitler en Bavière. Ses photographies de Dachau bouleversent le monde entier. Ce ne sont là que trois des nombreuses vies de Lee Miller, relatées ici par son fils Antony Penrose, né de son union avec le peintre surréaliste Roland Penrose. De cette héroïne stendhalienne aussi étonnamment belle qu’intrépide, de cette troublante voyageuse, le photographe David Sherman disait qu’elle incarna au plus près la nouvelle femme du milieu du XXe siècle.

Riche de 171 illustrations en duotone une sélection de ses plus belles photographies et de portraits signés par les plus grands photographes, ce livre retrace le parcours éminemment romanes que de celle qui fut, à coup sûr, l’une des femmes les plus extraordinaires de son temps.

Les vies de Lee Miller
Les vies de Lee Miller
de Antony Penrose

Les vies de Lee Miller, de Antony Penrose
Éditeur: Thames & Hudson
Parution: Avril 2007
Pages: 216
ISBN-13: 978-2878112863

 

    3618