Werner Bischof Pictures

Werner Bischof Pictures

Werner Bischof Pictures offre une vue d’ensemble du travail de l’un des plus grands photographes du 20ème siècle. L’oeuvre de Bischof est reconnue comme étant un chef d’œuvre du noir et blanc.

Sa réputation se fait connaître lorsqu’il effectue ses premiers clichés en studio à Zurich, sa ville natale, dans les années 30. Ces images témoignent une obsession du détail et de la perfection. De la lumière rendant une sublime transparence à un escargot à celle du corps zébré d’une femme, l’esthétisme et la sensualité constituent le mot d’ordre des premières images de Bischof. A cette époque de sa carrière, on peut ressentir son inspiration découlant du mouvement de la Nouvelle Objectivité.

Puis, son art évolue et s’épanouit à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, lorsqu’il qu’il témoigne de la destruction de l’Europe, et en fin de compte, sa reconstruction. Ici, on peut découvrir les visages graves et tristes des témoins de la guerre. On peut aussi découvrir le courage de ces mêmes personnes, décidées à reconstruire leur pays. On peut donc voir dans cet ouvrage l’ensemble de l’Europe de l’Après-Guerre, perdue entre le regain d’espoir et le regret.

Les nombreux enfants sont le symbole de cette nouvelle ère. Les ruines, la détérioration, les trains rappellent les crimes passés. Toutes ces scènes sont toujours part d’une composition extrêmement harmonieuse, résultat du passé en studio du photographe. Pendant ces années, Bischof était très productif et fut le 6 ème photographe à rejoindre l’Agence Magnum Photos.

Puis, il s’intéresse à d’autres cultures et part en Inde, où il réalise un reportage sur la famine en Inde. Ce travail lui vaut une renommée internationale. Il part ensuite en Amérique Latine pour y découvrir le Pérou, mais décède prématurément dans un accident de voiture en 1954.

par Alexandra Calame

Werner Bischof Pictures
Werner Bischof. Pictures
© Werner Bischof

Werner Bischof. Pictures, de Werner Bischof, Marco Bischof, Simon Maurer, Peter Zimmermann
Éditeur: Steidl Verlag
Parution: Mars 2006
Pages: 464
ISBN-13: 978-3865212658

 

    758