Man Ray

Emmanuel Radnitzky, dit Man Ray, rencontre Marcel Duchamp en 1915 ; rencontre décisive puisque l'on retrouvera l'empreinte de Duchamp dans toute l'oeuvre de Man Ray. Dès 1916, Man Ray réalise ses premiers portraits, et il est rapidement considéré comme l'artiste dont tout Paris souhaite se faire tirer le portrait.

Man Ray » Fonds Mercator

Man Ray, Portraits

Man Ray, Portraits

Man Ray, Portraits, de Man Ray, Terence Pepper, Marina Warne

Man Ray a été un des artistes photographes les plus inventifs du vingtième siècle. Sa créativité et sa passion de l-innovation et de l’expérimentation sont mises en lumière dans ce livre exceptionnel, publié à l’occasion d’une exposition majeure, réunissant plus de 140 des meilleurs portraits qui ont ponctué sa longue carrière internationale. Les Portraits (...)

Man Ray » Taschen Éditions

Man Ray

Man Ray

Man Ray, de Man Ray, Manfred Heiting

Man Ray l’artiste qui a transposé le surréalisme dans un art nouveau est sans conteste un des artistes les plus originaux du XXe siècle. Ses études de nus révolutionnaires, ses photos de mode et ses portraits ont ouvert un nouveau chapitre de l’histoire de la photographie. Né Emmanuel Radnitzky à Philadelphie, il débute sa carrière artistique à New (...)

Man Ray : Portraits : Paris - Hollywood - Paris

Man Ray : Portraits : Paris - Hollywood - Paris

Man Ray : Portraits : Paris - Hollywood - Paris, de Man Ray, Quentin Bajac, Clement Cheroux

Picasso, Duchamp, Cocteau, mais aussi Hemingway, Joyce ou Chanel : Man Ray les a tous photographiés. En 1921, lorsqu’il arrive à Paris, l’artiste américain devient portraitiste, pour gagner sa vie. Dans son studio de Montparnasse, il photographie autant ses amis dadaïstes et surréalistes que les Américains de Paris ou les personnalités de la mode, du (...)

Man Ray » Damiani Éditions

Man Ray Women

Man Ray Women

Man Ray Women, de Man Ray

Man Ray Women de Man Ray seulement quelques livres disponibile de cette édition. Cette collection de plus de 130 images a daté le travail de Man Ray entre 1920 et 1950 couvertures non seulement en tant qu’un des travail menant l’artiste d’avant-garde qu’il était, un expérimentateur inlassable qui a participés au cubiste, au Dadaisme et au mouvement (...)

Man Ray Magies

Man Ray Magies

Man Ray Magies, de Man Ray, Deho Valerio

La veine documentaire scientifique, avec son lot de photographies aux rayons X, inspire aussi paradoxalement les artistes d’avant-garde. En quête de hasard, de magie et de révélations inattendues, des photographes comme Man Ray, Maurice Tabard ou Raoul Ubac expérimentent de nouvelles formes de représentation du réel. L’objet du quotidien devient le (...)

Man Ray » Seuil Éditions

Man Ray : La photographie à l'envers

Man Ray : La photographie à l’envers

Man Ray : La photographie à l’envers de Man Ray

Publié pour servir également de catalogue et accompagner l’exposition Man Ray photographe organisée par le Centre Georges-Pompidou et montrée au Grand Palais, à Paris, à partir du 25 avril 1998, ce livre, réalisé, comme l’exposition, sous la direction d’Alain Sayag, conservateur pour la Photographie au musée d’Art moderne (Centre Georges-Pompidou), (...)

Man Ray » TeNeues Éditions

Man Ray 2007 Calendar

Man Ray 2007 Calendar

Man Ray 2007 Calendar de May Ray

Man Ray 2007 Calendar de May Ray. Man Ray, Biographie, Biblographie Le succès des photographies de mode et de portrait de Man Ray est immédiat. À partir de 1927, Man Ray retournera plusieurs fois aux États-Unis pour exposer ses oeuvres. En 1944, il décide d’arrêter la photographie pour se consacrer à sa propre version du merveilleux surréaliste. Man (...)

Self Portrait: Man Ray

Self Portrait: Man Ray

Self Portrait: Man Ray de Man Ray, Merry Foresta, Juliet Man Ray

Né à Philadelphie, élevé à Brooklyn, nerveux et cinétique, Man Ray (1890-1976) a fait tourner Paris, New York et Hollywood en passant d’un médium à l’autre (peinture, photographie, film, objets surréalistes) et en les fusionnant. Cette autobiographie enjouée et bavarde publiée pour la première fois en 1963 et maintenant agrémentée de 240 illustrations (...)

Man Ray rayographies

Man Ray rayographies

Man Ray rayographies, de Emmanuelle de l’ Ecotais

Emmanuelle de L’Écotais nous parle du Man Ray photographe qui n’a travaillé ni pour les galeries ni pour les musées (du moins jusqu’à la guerre) mais pour un marché oû les usages de la photographie sont décloisonnés, l’illustration apte à des recyclages multiples et variés, oû les va-et-vient entre expérimentation et utilisation mercantile sont autant de (...)

Man Ray

Man Ray

Man Ray de Judy Annear, Emmanuelle De L’Ecotais

Une page de la modernité photographique est écrite par Man Ray, lorsque, dadaïste parisien, il invente, à 32 ans, un procédé qu’il nomme rayographie - une photo prise sans appareil ... Aucun livre n’avait rendu compte spécifiquement des rayogrammes de Man Ray ... Man Ray a été l’un des artistes les plus célèbres et originales du 20ème siècle, son (...)

Man Ray

Je n'ai jamais eu pour objet de fixer mes rêves, mais la détermination de les réaliser © Man Pay. Emmanuel Radnitzky, dit Man Ray, rencontre Marcel Duchamp en 1915 ; rencontre décisive puisque l'on retrouvera l'empreinte de Duchamp dans toute l'oeuvre de Man Ray. Dès 1916, Man Ray réalise ses premiers portraits, et il est rapidement considéré comme l'artiste dont tout Paris souhaite se faire tirer le portrait. Dans la mémoire collective, chacun retrouve le Violon d'Ingres, hommage à l'éternel féminin dont la photographie représente un long poème d'amour déclinant subtilement toutes les parties de ce corps épanoui, bien que retouché au crayon sur le négatif.

RECHERCHE

Man Ray

Man Ray

Je n’ai jamais eu pour objet de fixer mes rêves, mais la détermination de les réaliser © Man Pay. Emmanuel Radnitzky, dit Man Ray, rencontre Marcel Duchamp en 1915 ; rencontre décisive puisque l’on retrouvera l’empreinte de Duchamp dans toute l’oeuvre de Man Ray. Dès 1916, Man Ray réalise ses premiers portraits, et il est rapidement considéré comme l’artiste dont tout Paris souhaite se faire tirer le portrait. Dans la mémoire collective, chacun retrouve le Violon d’Ingres, hommage à l’éternel féminin dont la photographie représente un long poème d’amour déclinant subtilement toutes les parties de ce corps épanoui, bien que retouché au crayon sur le négatif.

Livres de Photos

Roger Ballen : Boarding House 100 trucs & astuces pour filmer avec son reflex L'Enfermement
Pékin underground Miroirs d'argent Ellen Von Unwerth
Photographies 1970-2001 Quand Doisneau était l'oeil de point de vue images du monde Kenya
Virgin Médecins Sans Frontières : sept fois à terre, huit fois debout Nus abstraits
Sponsorisé
Sponsorisé