An American exodus

An American exodus

Publié pour la première fois en 1939, An American Exodus est l’un des chefs-d’oeuvre du genre documentaire. Produit par photographe Dorothea Lange sur le texte par son mari, Paul Taylor.

Considere comme un des plus grands classiques de la photographie, An American Exodus n’avait jamais été publié en France. Lorsque le couple Dorothea Lange et Paul Taylor publient en 1939 An American Exodus, fruit de plusieurs années de travail, la critique n’hésite pas à le qualifier "d’illustration des Raisins de la Colère", voire de "Steinbeck en images"...

Toutefois la comparaison n’est pas fortuite. Effectivement, les deux ouvrages se consacrent aux problèmes qui paralysent l’Amérique depuis la crise de 1929. La misère qui règne alors a jeté sur les routes des millions de personnes, lors d’un exode qui pousse ces populations vers la Californie dans l’espoir d’y trouver du travail.

Dorothea Lange avait déjà su trouver la bonne distance pour révéler la détresse, mais aussi la dignité, de cet "exode américain". La construction du livre renforce cet effet sans sacrifier au pathos. An American Exodus réussit le miracle d’associer dans une mise en page rigoureuse les photographies de Dorothea Lange, les témoignages des hommes et des femmes qu’elles a regardés et écoutés, et le texte de son mari, Paul Taylor, économiste soucieux de plaider pour une meilleure prise en compte, par l’Etat, des ravages de la crise du monde agricole.

An American Exode a été publié dans le début en 1939 alors que le couple été au travail pour la Farm Security Administration (FSA). Le livre montre la pauvreté dans les zones rurales pendant la dépression à l’époque de l’exode de plus de 300.000 migrants en Californie à la recherche d’un travail agricole, une migration de masse vers l’ouest par les privations économiques, par opposition à la Manifest Destiny du 19e siècle, des pionniers.

An American exodus
An American exodus : A record of human erosion
de Dorothea Lange, Paul Taylor

An American exodus : A record of human erosion, de Dorothea Lange, Paul Taylor
Éditeur: Jean Michel Place
Parution: Novembre 1999
Pages: 196
ISBN-13: 978-2858935130

 

    934