Le cinéma fixe

Le cinéma fixe

L’Afrique exerce toujours un très fort magnétisme sur le voyageur occidental qui y voit une réserve d’imaginaire. C’est à cette même source que le texte et les images prennent naissance. Mais les mots ont cheminé longtemps depuis le premier contact de Joêl Vernet avec la terre africaine, en 1975 ; la même année, Bernard Plossu découvrait de son côté le Niger.

Tout voyage reste un voyage intérieur et dans la vision des paysages étrangers, le jeune poète fait la découverte de lui-même. Ainsi cette expérience nourrit-elle tous ses livres.

En revanche, les images d’Afrique de Bernard Plossu restaient dispersées. La chance a provoqué cette rencontre et lui a donné la forme de ce livre. Elle a obligé le photographe à faire un choix dans ses cartons, pour offrir ces images, en contrepoint du texte oû l’auteur donne une forme définitive à ses souvenirs.

C’est pour cela que ce livre garde la force et le lyrisme des moments qui comptent dans une existence. Ce livret bien présenté se compose d’un texte de 17 pages décrivant le sous-titre et d’un cahier de photographies.

Le cinéma fixe
Le cinéma fixe
de Bernard Plossu, Dominique Païni

Le cinéma fixe, de Bernard Plossu, Dominique Païni
Éditeur: Filigranes
Parution: Janvier 2002
Pages: 56
ISBN-13: 978-2914381154

 

    1234