Fabrice Simon

Fabrice Simon - Photographe

Fabrice Simon

Photographe: Fabrice Simon

Alaska : Le temps d'un été

Alaska : Le temps d’un été

Alaska : Le temps d’un été, de Fabrice Simon

Les Américains ont un nom qui fait rêver pour désigner l’Alaska : « The last frontier », la dernière frontière. A l’extrême Nord-Ouest du continent, à cheval sur le cercle polaire, loin de l’Amérique des villes et de son mode de vie, s’étend le territoire des ours, des loups, des saumons et de quelques hommes. Cette frontière, Fabrice Simon l’a franchie (...)

Fabrice Simon

Fabrice Simon, Normand d’adoption est né aux portes de la Brenne. C’est dans ce parc régional qui a baigné son enfance qu’il s’est initié à l’observation du monde sauvage qu’il allait retrouver à la moindre occasion. Aujourd’hui, son métier d’éleveur de chevaux le maintient au contact de la nature. Il ne pouvait s’en éloigner… Photographier une chouette hulotte dans le bois derrière chez lui et pister les loups aux confins de l’Alaska sont pour lui les deux figures d’une même passion. C’est cet enthousiasme qu’il veut nous communiquer aujourd’hui en partageant par l’image ses émotions nées des rencontres avec les animaux. Dès son premier voyage en Alaska, il se passionne pour ces rudes contrées du nord, habitées par l’esprit de la nature comme aucune autre région au monde. Il y retourne de nombreuses fois, seul, mais aussi en famille car il veut lire l’enchantement du grand livre de la nature dans les yeux de ses enfants. Pour Fabrice, l’éducation passe nécessairement par l’observation du monde sauvage. L’Alaska sera synonyme pour tous, de l’apprentissage de l’humilité car, comme il aime à le dire : « là-bas, on se sent tout petit. Dans ces territoires immenses, ce sont les ours, les loups et la météo qui imposent leur loi… ». Sans effet de style, humbles et puissantes, toujours à la bonne distance, les images de Fabrice nous transmettent cette formidable pulsion de vie du monde sauvage.