Ara Güler

Ara Güler - Photographe

Ara Güler

Photographe: Ara Güler

26 septembre 2011 Beaux Livres » Pacifique Éditions

Visages du vingtième siècle

Visages du vingtième siècle

Visages du vingtième siècle, mes rencontres : 100 portraits de célébrités, de Ara Güler, Alberto Manguel, Benoît Heimermann

Ara Güler est né en 1928. En 1958, il devient reporter-photographe pour Time Life, Paris Match et Der Stern. Après sa rencontre en 1961 avec Henri Cartier-Bresson, il rejoint l’agence Magnum. La même année, la revue anglaise Photography Annual le désigne comme l’un des sept meilleurs photographes du monde. En 1962, il obtient le prestigieux titre de « (...)

Istanbul : Ara Güler

Istanbul : Ara Güler

Istanbul : Ara Güler, d’Ara Güler, Orhan Pamuk, Gilles Authier

Istanbul de Ara Güler est un témoignage photographique sur la vie quotidienne de la capitale culturelle turque des années 1940 aux années 1980. Les sujets choisis par l’artiste reflètent, avec un esthétisme poétique et sensible, l’oscillation entre tradition et modernité de cette ville, carrefour de l’Europe et de l’Asie, qui fut autrefois Byzance, puis (...)

EXPOS - EVENTS - PRESSE - STAGES

6 août 2011 Polka Galerie  Expositions photos

L'oeil d'Istanbul

L’oeil d’Istanbul

Ara Güler le « Henri Cartier-Bresson turc » selon le bel hommage que lui rend son ami Marc Riboud est un amoureux de son pays, la Turquie, et de sa ville, Istanbul. Ses premiers travaux réalisés sur les rives du Bosphore dans les années 1950 témoignent du dynamisme croissant de la ville. Dans le détroit, le trafic est intense, et les marchandises, (...)

20 avril 2009 Les Promenades Photographiques de Vendôme  Evènements de la photo

Festival Promenades Photographiques

Festival Promenades Photographiques

Voici l’ambition du Festival “Promenades Photographiques” : Rappeler que l’image est une invitation au voyage, qu’elle ne doit pas se contenter de « donner à voir » mais doit aussi « interroger l’image dans toutes ses géographies ». “ Les Promenades photographiques ont aussi l’ambition de donner à rêver,” comme le souligne le président de l’association (...)

Ara Güler

Né à Istanbul en 1928. Il débute sa carrière de journaliste en 1950 au journal Yeni Istanbul, alors qu’il est étudiant en économie. Après son service militaire, il travaille comme rédacteur en chef du département photo au Hayat Magazine.

Il devient correspondant de Time Life pour le Proche-Orient. Paris-Match et Stern l’engagent aussi comme reporter photographe spécialiste du Proche-Orien. Il rejoint alors l’agence Magnum Paris après avoir fait la connaissance d’Henri Cartier-Bresson en 1961.

Depuis ses débuts, Ara Güler a voyagé dans beaucoup de pays et ses photographies prises durant ses voyages furent distribuées par l’agence Magnum et imprimées dans plusieurs revues et journaux.

Il a reçu des prix (Master of Leica, 1er prix du reportage par l’association des journalistes Turcs) et de nombreuses distinctions (la revue anglaise Photography Annual le désigne comme un des sept meilleurs photographes en 1961, la revue suisse Camera a publié en 1962 un numéro spécial sur son travail,...)

Ses photographies ont également fait l’objet de livres et font partie de collections publiques (Bibliothèque Nationale de Paris, Musée Georges Eastman à Rochester aux Etats-Unis).