Anita Conti (Caracotchian)

Anita Conti (Caracotchian) - Photographe

Anita Conti (Caracotchian)

Photographe: Anita Conti (Caracotchian)

L'art de la mer

L’art de la mer

L’art de la mer anthologie de la photographie maritime depuis 1843

L’art de la mer anthologie de la photographie maritime depuis 1843, regroupe 300 photographies, d’Eugène Atget, Henri Cartier-Bresson, Anita Conti, Elger Esser, Walker Evans, Robert Frank, Jean Gaumy, Michael Kenna, André Kertész, François Kollar, Josef Koudelka, Jacques Henri Lartigue, Gustave Le Gray, Herbert List, Joel Meyerowitz, David Parker, (...)

Les Terres-neuvas

Les Terres-neuvas

Les Terres-neuvas, d’Anita Conti, Laurent Girault

Seule femme à avoir accompagné les légendaires « Terre-Neuvas » en 1939 puis en 1952, la photographe Anita Conti rapporte de ces expéditions un journal de bord et plus de 5000 images racontant la grande pêche à la morue, totalement disparue aujourd’hui. C’est ce regard unique que nous fait découvrir cet album, hommage aux « Terre-Neuvas ». Laurent (...)

Anita Conti (Caracotchian)

Anita Conti (Caracotchian) est née en 1899 à Ermont (Seine-et-Oise), épouse Marcel Conti. Océanographe, ethnologue, écrivain, humaniste et photographe Anita Conti (1899-1997), née Caracotchian, est l’une des grandes photographes du XX siècle Ses parents la laissent développer sa passion pour la mer et les sciences à travers l’enseignement de précepteurs, des lectures, et des rencontres avec des amis de son grand-père, comme Pierre et Marie Curie.Dans les années 1920 et 1930, la belle et élégante jeune femme, amie de Pierre Mac Orlan, est d’abord reconnue par les collectionneurs parisiens pour son talent en matière de reliure d’art. L’Europe est en guerre. De 1939 à 1940, elle embarque sur les dragueurs de mines en Manche et en mer du Nord. Première femme à bord des navires de la Royale, elle prend une part active aux opérations de déminage du chenal de Dunkerque. Missonnée par l’OSTPM en 1941, Anita part en Afrique et chalute dans les mers chaudes pour ravitailler les populations et l’armée française. Au cours de ces mois, Anita constate que les ressources maritimes ouest-africaines sont négligées et mal exploitées. En 1943, le gouvernement d’Alger lui confie la mission d’étudier les pêches traditionnelles et de perfectionner leur développement dans le but d’améliorer le régime alimentaire des populations locales. En 1946, elle participe à la création d’une pêcherie de requins en Guinée, à Conakry. En 1997, Anita Conti s’éteint à Douarnenez dans la nuit de tempête du 24 au 25 décembre 1997. Au même instant, en Mer d’Irlande, cinq marins de Camaret disparaissent… Selon ses volontés, le 2 mai 1998 (elle aurait eu 99 ans), ses cendres sont dispersées en Mer d’Iroise, par 4°25 de longitude Ouest et 48°09 de latitude Nord.