William Daniels

William Daniels - Photographe

William Daniels

Photographe: William Daniels

Mauvais Air

Mauvais Air

Mauvais Air, de William Daniels

Mauvais air nous parle de la Malaria, aussi appelée le paludisme dans la plupart des pays francophones, tient son nom de l’Italien et signifie « mauvais air ». Pendant longtemps les Romains pensaient que cette fièvre était causée par l’air nauséabond respiré dans les marais. C’est en fait la piqûre d un moustique, appelé anophèle, pullulant dans ces (...)

William Daniels

William Daniels a 31 ans. Il vit à Paris. Diplômé du Centre Iris, William Daniels est ensuite lauréat de la Bourse défi jeune. Son travail concerne des thèmes de sociétés (les enfants des rues aux Philippines, l’évolution des mentalités à Singapour…) et des sujets liés à l’humanitaire ( le tsunami au Sri Lanka et en Indonésie...). Il travaille principalement pour la presse française (L’Express, Le Monde2), des ONG et des institutions internationales. En 2004 il remporte le Prix de la photographie sociale et documentaire avec son reportage "Les petits fantômes de Manille" En 2005 le Muséum d’histoire naturelle de Lyon lui commande une exposition sur la communauté malgache de la région lyonnaise. Depuis 2006 il travaille sur un projet à long terme documentant la malaria (le paludisme) dans plusieurs pays d’Afrique et d’Asie. En 2007 il gagne la Bourse de la fondation Hachette de 15 000 € qui lui permet de realiser le portrait de la jeune et très instable démocratie du Kirghizistan. En 2008, William Daniels reçoit le 3ème prix au concours World press.