Paul-Antoine Pichard

Paul-Antoine Pichard - Photographe

Paul-Antoine Pichard

Photographe: Paul-Antoine Pichard

Mines d'ordures

Mines d’ordures

Mines d’ordures, de Paul-Antoine Pichard, Bernard Giraudeau

Des centaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants vivent des déchets des autres. Ce sont les pauvres des pauvres, les plus damnés des damnés de la Terre. Ceux qui vivent dans des bidonvilles construits sur les dépotoirs, pour pouvoir, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, se lancer à l’assaut des immondices déchargés de la benne (...)

Paul-Antoine Pichard

Né en 1970, Paul Antoine Pichard se consacre très tôt à la photographie humaniste et engagée. A la demande de Gotskin Sipahioglu, fondateur de l’agence Sipa Press, il part en 1994 pour un an dans le rif marocain suivre le quotidien des cultivateurs de haschish. Depuis, et même si parfois la photographie devient un simple alibi à l’aventure humaine, il parcourt le monde à la rencontre des plus déshérités. C’est à Dakar, en 1997, qu’il découvre ces Mines d’Ordures : « L’expérience humaine la plus forte, mais aussi la plus éprouvante de ma vie. »