1297 Terres d’Exils

1297 Terres d'Exils

D’abord photographe de presse, Stéphane Duroy s est éloigné des médias pour développer ses projets personnels qu’il finalise dans des livres.

Il photographie peu, avec une grande économie de moyens et un traitement subtil et sans effet, il mêle la couleur au noir et blanc, pour explorer une Europe du XXe siècle marquée par 2 guerres atroces dont il questionne la mémoire.

Poursuivant une approche à la fois documentaire et conceptuelle, son œuvre installe un constat désabusé sur le XXe siècle et ses conséquences contemporaines.

Une fois encore, Stéphane Duroy est allé sur les traces des tragédies qui marquèrent l’Europe du XXe siècle. Ici, il fait remonter à la surface le souvenir de l’exil forcé de nombreux Portugais.

Aujourd’hui, sans direction, le Portugal lutte pour préserver son identité, pour construire autour des brillantes conquêtes de son passé, autour de l’imprégnation du catholicisme, tuteur moral omniprésent dans l’âme portugaise, et autour du redoutable héritage de Fernando Pessoa, personnage emblématique à la lucidité acide et paralysante.

Ce travail photographique né d’un fort parti pris ignore les grands mouvements de cette « jeune civilisation » où information, spiritualité, environnement, culture et diplomatie riment avec consommation et profit. En conséquence – question de survie –, l’exil s’imposa aux Portugais. Le XXe siècle fut une tragédie pour la jeunesse. La Première Guerre mondiale en décima une partie, l’émigration se chargea du reste. L’exode de sa population fut parmi les plus élevés d’Europe.

1297 Terres d'Exils

1297 Terres d’Exils, de Stéphane Duroy
Éditeur: Filigranes
Parution: Juin 2009
Pages: 40
ISBN-13: 978-2350461670

 

    647