Une France sauvage, l’Aubrac

Une France sauvage, l'Aubrac

L’Aubrac, au sud du Massif central, est l’un de ces précieux et rares territoires de France où les peuples de l’herbe, des forêts, des eaux douces, des rocs et du ciel vivent et prolifèrent sans que les outrances de l’urbanisation réduisent leurs territoires.

Nulle autoroute n’y mène, seulement de tortueux rubans d’asphalte par lesquels il faut grimper à petite vitesse, qui hissent au coeur d’un horizon ouvert, moutonnement de monts, de plateaux, d’alpages, de pentes tantôt raides tantôt douces, où sol et ciel se déroulent ensemble à l’infini. Comme le faisaient les Romains, des géographes et des poètes nomment parfois « finis terrae » ces lieux étranges de bouts du monde où il semble que la terre rejoignant l’océan touche à son extrémité.

Ce livre réunit quelques-unes des plus belles photographies de Renaud Dengreville pour nous faire vivre une année dans un espace qui, bien qu’au coeur de la France, offre de vertigineux dépaysements. On s’imagine en Irlande, en Islande, en Sibérie, en Patagonie ou même dans la Pampa argentine tandis que surgissent les bêtes sauvages et les fleurs précieuses qui peuplent en cachette notre pays dont nous connaissons si peu.

Tantôt, selon les saisons, c’est une plaine fauve aux airs de steppe mongole, plus tard une immensité sibérienne de neige et de diamant, ouatée de silence. Puis elle se métamorphose en une ondulante et verdoyante prairie évoquant la pampa argentine. On peut s’y croire seul au monde. Un enchantement de plus.

En toutes saisons, des oiseaux sillonnent les airs, des renards, des cerfs, des sangliers, toute une sauvagine y mène sa vie libre et furtive à l’abri des regards, ne se trahissant souvent que par les empreintes qu’elle imprime.

On ne sait plus sur quel continent, quelle planète même on s’est posé. Pourtant, de menus villages aux maisons d’austère pierre sombre, tapis dans des replis, donnent une indication : inutile de chercher aux antipodes, cette zone où l’on perd ses repères est en France, au sud du Massif central, sur l’Aubrac, haut plateau solitaire de rêveuse beauté.

  • De magnifiques photographies d’un paysage singulier, l’un des plus beaux de France.
  • De nombreux portraits d’animaux saisis dans de beaux moments de vie, révélateurs de la familiarité étonnante du photographe qui sait s’approcher tout près des animaux et nous donne des clichés exceptionnels.
  • De longues et riches légendes pour prolonger la lecture des images.
  • Un hymne à la beauté de la nature, qui rappelle à chaque page que la France est aussi l’un des plus grands pays d’Europe, avec de vastes espaces préservés, qui font rêver tout autant que bien des destinations lointaines.
Une France sauvage, l'Aubrac
Une France sauvage, l’Aubrac
de Renaud Dengreville, Colette Gouvion

Une France sauvage, l’Aubrac, de Renaud Dengreville, Colette Gouvion
Éditeur: Rouergue
Parution: Avril 2009
Pages: 256
ISBN-13: 978-2812600326

 

    507