L’art de la terre

L'art de la terre

Pour aller jusqu’au bout de mon idée, il faut voler, et voler lentement, à faible altitude, plonger l’objectif à la verticale des cultures, photographier les terres travaillées avec précision... regarder la terre en face.

Mes images expriment la rationalité du travail agricole, la précision mécanique et répétitive des parallèles... Plus qu’à la végétation, je m’intéresse à la trace de l’outil dans le sol, à la préparation de la terre maraîchère, à l’empreinte géométrique du rouleau, à la couverture translucide des jeunes semis.

Vue à travers l’objectif d’Olivier Lasserre, la terre cultivée est un spectacle d’une infinie variété et d’une beauté étonnante. Jamais avant lui, les paysages cultivés n’avaient été ainsi transformés en chefs-d’oeuvre photographiques, jamais leur graphisme et leurs couleurs n’avaient été ainsi représentés.

A côté de ce superbe travail artistique, Olivier Lasserre donne la parole à ceux qui façonnent les paysages de notre siècle, du vieux paysan exploitant la ferme de ses arrière-grands-parents jusqu’à l’ingénieur agronome qui anticipe les profondes mutations de l’industrialisation agricole.

L'art de la terre
L’art de la terre
de Olivier Lasserre

L’art de la terre, de Olivier Lasserre
Éditeur: Kubik
Parution: Octobre 2005
Pages: 190
ISBN-13: 978-2350830124

 

    3105