Le Maroc saharien

Le Maroc saharien

L’ensemble du Maroc saharien a été parcouru par Jean-Baptiste Leroux, et ses images témoignent de la richesse de ce territoire saharien et atlantique. Le Maroc saharien est un patrimoine composé d’eau, de palmes et d’ingéniosité humaine, oû les oasis constituent un miracle de l’eau en zone aride.

Ce livre explore le Grand Sud marocain, son désert et l’oasis, selon un cheminement à la fois historique, patrimonial et esthétique. Considérées comme des établissements humains spécifiques, les oasis sont fondées sur l’organisation des irrigations, l’homme y est contraint de déployer de grands efforts et des trésors d’ingéniosité pour arracher au désert une culture jardinée, soignée et productive.

On attribue à Ptolémée la comparaison du Sahara à une peau de panthère dont le fond jaune représente le désert et les tâches noires les oasis. Cette image sera souvent reprise par les explorateurs européens du XIXe siècle, qui trouveront dans l’héritage des traités arabes de géographie un guide pratique pour la connaissance de l’espace saharien, étendu de l’Atlantique jusqu’à la Mer Rouge.

C’est en 1900, lors d’une mission visant l’étude de l’organisation des irrigations dans le Sud algérien et tunisien, que Jean Brunhes sera amené à réfléchir sur les oasis du Sahara et à les considérer comme des établissements humains spécifiques.

La mission sera pour lui l’occasion de rendre hommage à l’indépendance et à l’originalité des populations locales qui ont su créer et développer des oasis enracinées en plein désert. Ce sont, écrit il, de véritables chefs d’oeuvre de l’art de la culture et au premier abord de véritables paradoxes que ces oasis ainsi constituées au Sahara par des hommes qui n’ont pu disposer ni d’eaux courantes, ni d’eaux jaillissantes ici et là.

Le Maroc saharien : Un patrimoine d’eau, de palmes et d’ingéniosité humaine, de Jean-Baptiste Leroux, Mohammed El Faïz
Éditeur: Actes Sud
Parution: Septembre 2008
Pages: 245
ISBN-13: 978-2742769919

 

    601