Le canal du Midi

Le canal du Midi

Le canal du Midi, c’est une voie d’eau, mais pas seulement. À la fin du XVIIe siècle, quand il a été construit par le chevalier de Clerville à l’instigation de Riquet, toute construction, fût-elle utilitaire, devait servir à la gloire du Roi. Chaque pont, chaque écluse, chaque barrage est une oeuvre d’art. Le canal traverse les riches régions de Cocagne, le blé du Lauraguais, les vignes des Corbières. Un pays de bastides, de châteaux, de villes fortifiées le long de la voie romaine, au pied de la montagne d’Alaric.

Plus qu’un lien, ce canal qui va loin quand on le prolonge par le canal latéral à la Garonne et qu’on le continue jusqu’au Rhône, est un ruban qui accompagne un monde à l’accent rocailleux d’occitaniste. Il est si bien intégré au paysage qu’on ne saurait concevoir le Midi sans lui, sans l’eau qui irrigue le pays, sans ce rêve d’union des deux mers. Il eut, comme le pays lui-même, ses hauts et ses bas. Il faillit mourir du chemin de fer. Il perdure par le tourisme parce qu’il porte en lui ce qui fait tout le charme du Midi : un certain art de vivre.

Le canal du Midi, voie d’eau et trésor architectural, traverse les riches régions de Cocagne, le blé du Lauraguais, les vignes de Corbières. Il s’étend dans un pays de bastides, de châteaux, de villes fortifiées, le long de la voie romaine, au pied de la montagne d’Alaric. Plus qu’un lien, ce canal, prolongé par celui de la Garonne, est un ruban qui accompagne un monde à l’accent rocailleux de l’occitan. Il est si bien intégré au paysage qu’on ne pourrait concevoir le Midi sans lui, sans ses eaux qui irriguent le pays, sans ce rêve d’union entre la mer et l’océan. S’il fut un temps abandonné au profit du train ou de la voiture, il est toujours emprunté pour le tourisme. Et pour cause, il porte en lui ce qui fait tout le charme du Midi : un certain art de vivre.

Le canal du Midi
Le canal du Midi
de Régine Rosenthal, Charles Daney

Biographie de Régine Rosenthal

Régine Rosenthal est photographe et vit à Arcachon. Elle collabore à divers magazines de voyage et d’art de vivre : Terre sauvage, Détours en France, Maisons de campagne... ainsi qu’à la presse régionale. Elle a publié en collaboration avec Charles Daney Bassin d’Arcachon (2000), Estuaire de la Gironde (2002), Périgord (2002) et Les Charentes (2003) et collabore régulièrement avec les éditions du Sud-Ouest.

Biographie de Charles Daney

Charles Daney est géographe et historien de la région d’Arcachon. Il vit au bord du Bassin auquel il a déjà consacré plusieurs ouvrages : Bassin d’Arcachon, baie sauvage (phot. de Régine Rosenthal), éd. Loubatières, 1988 ; Le Solitaire d’Arcachon, Thomas Illyricus (illust. de J. Guillon), éd. Loubatières, 1998 ; Une histoire du Bassin, Arcachon entre landes et océan (coord.), éd. Mollat, 1995 ; Légendes d’Arcachon (croquis de Jacques Guibillon), éd. Charruey, 1995 ; Arcachon, mer fertile (phot. de Gilles d’Auzac), éd. Premier Pas, 1995 ; Bassin d’Arcachon, nez au vent (croquis de Jacques Guibillon), éd. Charruey, 1998.

Le canal du Midi de Régine Rosenthal, Charles Daney
Éditeur: Luc Pire
Parution: Mai 2010
Pages: 175
ISBN-13: 978-2874155949

 

    1958