Roger Ballen : Boarding House

Roger Ballen : Boarding House

« Il est difficile de parler de cet endroit, mise à part que je pense qu’il existe d’une manière ou d’une autre dans l’esprit de la plupart des gens »

Après le grand succès critique sur son travail Outland et Shadow Chamber, Roger Ballen signe une nouvelle œuvre au nom de Boarding House.

Le travail fait par Roger Ballen part de l’univers imaginaire du photographe, et sont bel est bien difficiles à décrire. C’est un espace de résidence éphémère, imaginaire, où les gens se réfugient, cherchant l’abri, nécessaire pour leur survie immédiate. Les objets constituent des sujets, moteurs de la narration des images. Leurs symboles sont mystérieux, et portent une dimension spirituelle.

Il n’y a a plus que quelques réminiscences usées d’un scénario qui avait été autrefois joué.

Boarding House diffère des autres travaux de Roger Ballen car les images sont devenues plus sophistiquées. Il y a une collaboration artistique grandissante entre l’artiste et ses sujets. Entre le documentaire et l’art, ces photographies ressemblent à un rêve évanescent. Roger Ballen aime brouiller les frontières, et cherche à dialoguer avec l’imaginaire du spectateur. Son univers rappelle la légèreté de l’enfance, mais contient aussi une violence parfois brutale.

par Alexandra Calame

Roger Ballen : Boarding House
Roger Ballen : Boarding House
© Roger Ballen

Roger Ballen : Boarding House, de Roger Ballen, David Travis
Éditeur: Phaidon Press Ltd
Parution: Avril 2009
Pages: 128
ISBN-13: 978-0714849522

 

    555