Le cuvier de Jasnières

Le cuvier de Jasnières

Des nuées astrales, des éclipses, des iris malades, des yeux de chat... à chaque fois, un disque diversement identifiable se détache d’un cadre serré, aux dimensions d’une pochette de 33 tours.

Alors quoi ? Rien, sinon que le sculpteur et plasticien Jean-Bernard Métais, dont les oeuvres monumentales trônent sur les places de Dublin, Luxembourg, Beyrouth ou Bruxelles, se passionne pour la transmutation des vins.

Voilà cinq siècles que sa famille, de père en fils, cultive les mêmes parcelles du clos des Jasnières, dans la vallée du Loir. Voilà trente ans qu’il plonge son objectif au droit de ses cuves de vinification, attentif à la maturation du moût, à son « mutage », aux premiers bouillonnements, à l’éclaircissement d’un soutirage à l’autre...

C’est une chimie spirituelle qui illumine ces astres fixés comme au bout d’une lorgnette.

Cette série de photographies en grand format (33 cm x 33 cm), est soutenue par un texte de Philippe Claudel, typographié à l’ancienne sur un papier de Rives.

Le cuvier de Jasnières
Le cuvier de Jasnières
de Jean-Bernard Métais, Philippe Claudel

Le cuvier de Jasnières, de Jean-Bernard Métais, Philippe Claudel
Éditeur: Nicolas Chaudun
Parution: Octobre 2010
Pages: 96
ISBN-13: 978-2350390956

 

    1162