Cover

Cover

Lynne Cohen photographie, depuis une trentaine d’années, des espaces intérieurs sans personnages : spas, piscines, salles d’attente, de cours ou d’entraînement. Leur décoration, souvent très kitsch, peut être comique même si elle contribue à en renforcer l’aspect intriguant, voire inquiétant.

Les cadrages rigoureux, à même distance, la lumière qui met en relief des matières et des couleurs quasi-irréelles confèrent à ces images-documents une dimension sculpturale, proche de l’installation. Le titre de l’exposition et du livre fait jouer la polysémie du terme « Cover » (« couverture ») qui peut signifier camouflage, revêtement ou protection.

« Hormis leur banalité et le contrôle insidieux qu’ils exercent quotidiennement sur la manière dont nous vivons et nous nous comportons, les lieux photographiés par Lynne Cohen échappent à tout effort de catégorisation et ne peuvent être rattachés à aucune esthétique commune. Tous s’inscrivent cependant dans une même démarche de recensement d’espaces au design improbable et douteux – ce que ses photographies s’emploient précisément à mettre en évidence.

Photographiés par Lynne Cohen dans un style apparemment neutre et détaché, ces environnements, des plus sommaires aux plus sophistiqués, paraissent extrêmement sérieux, voire franchement austères.

Le plus souvent, il en émane, par ailleurs, une impression d’absurdité totale, génératrice d’humour et d’angoisse. Si les lieux photographiés par Lynne Cohen semblent dédiés à une fonction hautement spécialisée, la nature exacte de cette dernière demeure généralement énigmatique.

La réticence de Lynne Cohen à mentionner explicitement les noms des lieux photographiés ne fait qu’accroître la difficulté à comprendre ce dont il s’agit exactement. Dépourvues de légendes ou de notices explicatives, ces photographies de style documentaire sont nécessairement ambiguës et les indications aussi vagues que « Laboratoire » qui les accompagnent ne suffisent pas à dissiper le malaise qu’elles suscitent. Les éléments décoratifs présents dans ces espaces ne contribuent pas davantage à rassurer le spectateur.

Photographiée par Lynne Cohen, la décoration supposée apaiser les esprits et les détourner des propriétés aliénantes du lieu, paraît si incongrue qu’elle confère à l’ensemble un aspect plus suspect encore. »

par Jian-Xing Too Extrait du texte publié dans Cover de Lynne Cohen

Cover
Cover
de Cohen Lynne, Jian-Xing Too

Exposition jusqu’au 20 septembre Le Point du Jour consacre également une exposition à Lynne Cohen, du 4 juillet au 20 septembre 2009. Elle réunit des oeuvres noir et blanc issues de Camouflage et des oeuvres en couleurs publiées dans Cover.

Cover, de Cohen Lynne, Jian-Xing Too
Éditeur: Point Jour
Parution: Juillet 2009
Pages: 184
ISBN-13: 978-2912132628

 

    281