Lendemains

Lendemains

Après les attaques de 11 Septembre 2001 à New York, personne n’était autorisée d’entrer à Ground Zero sauf les gens qui travaillaient directement dans le zone de récupération. Même la presse n’avait pas le droit d’y aller. Avec l’aide du musée de New York et quelques élus compatissant, Joel Meyerowitz, photographe primé, a réussi d’obtenir un accès illimité au site. Par ingéniosité et pure détermination, il était le seul photographe qui a obtenu le droit libre de photographier Ground Zero.

Pendant 9 mois, jour et nuit, Meyerowitz prenait en photo les 800 âmes qui travaillaient sur the pile (l’amas, en français) ce qu’on a nommé les tours aux lendemains de l’attaque. Influencé par les oeuvres de Walker Evans et Dorothy Lange à The Farm Security Administration durant la grande crise, il savait que s’il ne réussit pas à faire une archive photographique des efforts de récupération sans précédents, qu’il n’y aurait pas d’histoire.

5 ans plus tard, Phaidon Press a édité un livre extraordinaire marquant l’anniversaire des attaques : Lendemains : Les Archives du World Trade Center de Joel Meyerowitz. Le nouveau livre consiste des photos et des commentaires de Joel Meyerowitz, dont le plupart inédite. Cette publication historique est la seule archive photographique des efforts monumentaux de récupération post-911 qui existe. Des portraits des gens qu’il a connu à la beauté accidentelle des ruines aux crépuscule.

Lendemains contient plus de 400 photos en couleur à couper le souffle dont le plupart en haute résolution. Meyerowitz, originaire du Bronx, apporte sa sensibilité marquante ainsi que son intelligence et son oeil pour la beauté à ces images poignantes dont la place dans l’histoire américaine est très importante.

Lendemains : Les Archives du World Trade Center fait revivre la détermination inlassable des douzaines des individus qui se sont mis au processus de récupération : les ouvriers en bâtiment, les officiers de police, les pompiers, des burners (ou soudeurs en français), les opérateurs de grue et les volontaires.

Présenté avec une échelle extraordinaire et des histoires fascinantes, ce livre documente la transformation chronologique du site depuis les décombres jusqu’à la fosse profonde de six étages. C’est un point de repère pour la génération actuelle ainsi que les futures qui offre, enfin, un voyage au centre de cette cité interdite oû des milliers se sont ralliés pour une cause en commun. Les archives de World Trade Center, qui consiste des milliers d’images de Joel Meyerowitz, fait parti d’une collection permanente au musée de la ville de New York. L’exposition est disponible pour la recherche, l’exhibition et la publication. Depuis quelques années, une petite sélection des ces photos faisait parti d’une exposition After September 11 : Images from Ground Zero. Cette exposition a été visité par 3,5 millions de personnes venantes de 200 villes dans 60 pays.

Lendemains, les Archives du World Trade Center est un document totalement inédit sur l’après 11 septembre 2001. Joel Meyerowitz est l’unique photographe à avoir obtenu l’accès au site de « Ground Zero » immédiatement après la destruction des tours jumelles. Il a ainsi enregistré, dès les premiers jours qui ont suivi l’attaque jusqu’au mois de juin 2002, la transformation physique du lieu ainsi que l’extraordinaire détermination des centaines d’américains travaillant au « nettoyage » du site. L’ouvrage est divisé en trois temps forts, suivant les saisons (automne, hiver, printemps).Certaines des photographies sont accompagnées d’un commentaire de Meyerowitz qui dévoile également sa vision du drame dans l’introduction.

Après une année de présence journalière sur les lieux, Joel Meyerowitz fait don de plus de 3000 photographies au Museum of the City of New York. Lendemains présente une sélection de 400 de ces photographies en couleur de grandes dimensions, reprenant ainsi le gigantisme de ce paysage dévasté dont Meyerowitz a enregistré les moindres détails. Joel Meyerowitz (né en 1938) a débuté sa carrière par des prises de vues spontanées dans les rues de New York. C’est aujourd’hui l’un des plus importants photographes de rue de sa génération. Il a notamment largement contribué, dans les années 1960 et 1970, à faire changer les mentalités à l’égard de la photographie en couleur.

Article traduit depuis l’anglais par Brett Roper

After September 11th, 2001, the Ground Zero site in New York City was classified as a crime scene and only those directly involved in the recovery efforts were allowed inside. The press was also prohibited from the site, but with the help of the Museum of the City of New York and sympathetic city officials, award-winning photographer Joel Meyerowitz managed to obtain unlimited access. By ingenuity and sheer determination, he was the only photographer granted unimpeded right of entry into Ground Zero. For 9 months, during the day and night, Meyerowitz photographed "the pile," as the World Trade Center came to be known, and the over 800 people a day that were working in it. Influenced by Walker Evans and Dorothea Lange’s work for the Farm Security Administration during the Great Depression, he knew that if he didn’t make a photographic record of the unprecedented recovery efforts, "there would be no history." Marking the 5th anniversary of September 11th, Phaidon Press has published this extraordinary new book AFTERMATH : THE WORLD TRADE CENTER ARCHIVE with photographs and text by Joel Meyerowitz, which will feature, for the first time, the vast collection of Meyerowitz’s previously unpublished photos from Ground Zero along with the engaging account of his experience in his own words. This historic publication is the only existing photographic record of the monumental recovery efforts post-9/11. From portraits of the people he met to the accidental beauty of the ruins at dusk, AFTERMATH features 400 breathtaking color photographs, many taken with a large format camera. Bronx-born Meyerowitz brings his trademark sensitivity, intelligence and eye for beauty to these poignant images that will hold an important place in American history. AFTERMATH brings to life the tireless determination of the scores of individuals who assisted in the clean-up process, including construction workers, police officers, firefighters, welders or "burners," engineers, crane operators and volunteers. Presented on a monumental scale, and interspersed with fascinating stories, the book documents the transformation of the site chronologically from piles of devastation to an empty pit six stories below ground. This landmark book offers current and future generations the opportunity to finally travel inside a forbidden city where thousands were brought together by a common cause. The World Trade Center Archive, consisting of thousands of Meyerowitz’s images, is part of the permanent collection of the Museum of the City of New York where it is available for research, exhibition and publication. For the past few years, a small selection of these photographs was featured in an exhibition, "After September 11 : Images from Ground Zero," which traveled to more than 200 cities in 60 countries, reaching over 3.5 million people.

Lendemains
Lendemains : Les Archives du World Trade Center
de Joel Meyerowitz

Lendemains : Les Archives du World Trade Center de Joel Meyerowitz
Éditeur: Phaidon Press
Parution: Septembre 2006
Pages: 350 - 400 photographies
ISBN-13: 978-0714846552

 

    3695