Silencio

Silencio

Thomas Jorion capture dans son objectif toute l’étrangeté et la poésie d’endroits créés puis délaissés par la société humaine. Le livre "Silencio" donne ainsi à réfléchir sur la temporalité humaine et notre rapport avec l’environnement construit.

Thomas Jorion capture dans son objectif toute l’étrangeté et la poésie d’endroits créés puis délaissés par l’homme, lieux de silence, en état de décomposition mais témoins d’une activité humaine intense - production à grande échelle dans des usines soviétiques, vies intimes dans des appartements déserts, lieux de passage comme les konbini japonais, salles d’apparat de vieux palais toscans, ou théâtres-cinémas américains.

Plus de 150 clichés travaillés à la chambre, en décor et lumière naturelle, nous donnent à réfléchir sur la temporalité humaine et notre rapport avec l’environnement construit.

Magnifique recueil photographique. Ce thème de la décadence urbaine est maintenant pas mal rependu, l’urbex semblant une activité prisée. Graphiquement on est tout de suite marqué par la qualité des perspectives, les couleurs des surfaces décrépies, le rendu des espaces vides et plein de détails qu’on sent très travaillés. Il y a réellement plusieurs perles graphiques et de lumière, lumière qu’on jurerait artificielle (il est mentionné que les lumières sont naturelles).

Silencio
Silencio
© Thomas Jorion

Silencio de Thomas Jorion
Éditeur: La Martinière
Parution: Octobre 2013
Pages: 216
ISBN-13: 978-2732460154

 

    39