Portraits

Portraits

Quelque chose d’étrange se passe lorsqu’un photographe réputé pour ses portraits emphatiques de personnes en marge de la société concentre son regard aiguisé sur le quotidien des personnes riches et célèbres.

Dans l’ouvrage très divers et révélateur “Portraits”, on peut voir Jean Crawford penché sur la misère, en train de nourrir une âme esseulée. On peut également voir Diana Ross et The Supremes en train de faire une bataille de boules de neige. Il y a aussi l’intense Samuel Beckett pendant une répétition de « En attendant Godot ». Vus à travers l’optique de Davidson, Newt Gingrich est aussi drôle que Bobby Kennedy est impénétrable.

Bruce Davidson est un photographe américain né en 1933, dans l’Illinois. Il a rejoint Magnum Photos en 1956 et est devenu un membre de l’agence à part entière en 1959. Il a travaillé pour LIFE magazine, et a effectué un très grand travail sur les mouvements des droits civiques aux États-Unis. Son travail figure dans les plus grandes collections de Musées en Europe et aux États-Unis. Il a plusieurs fois été soutenu pour son travail, par Le Musée Guggenheim en 1962, en 1967 par National Endowment for the Arts (Fondation Nationale pour l’ Art), en 1998 par l’Open Society Institute.

Portraits
Portraits
© Bruce Davidson

Portraits, de Bruce Davidson
Éditeur: Aperture
Parution: Septembre 2005
Pages: 72
ISBN-13: 978-0893818517

 

    918