Mode in and out

Mode in and out

William Klein fait des études de sociologie puis effectue son service militaire. Le 13 juillet 1947, il se rend pour la première fois à Paris, en tant que G.I., et tombe amoureux de « la plus belle fille de Paris ». Peu après il rentre dans l’atelier de peinture d’André Lhote (comme Henri Cartier-Bresson), puis dans celui de Fernand Léger. Il part vivre à la Garenne-Colombes et épouse Jeanne Florin.

Il entame une carrière de photographe, commence à réaliser des courts-métrages et travaille avec Louis Malle sur Zazie dans le métro. Au début des années 1950, Klein expose des peintures géométriques abstraites. À coté de cela il tient un journal photographique, tout ce qu’il y a de plus figuratif. Chris Marker réussit à le faire éditer au Seuil, le livre sera récompensé par le prix Nadar.

Fellini l’invite à devenir assistant, Klein en reviendra avec son album de photos Rome. Au début des années 1960, il tournera plusieurs émissions pour l’émission Cinq Colonnes à la une, notamment Les Français et la politique qui sera censuré. Sa carrière de cinéaste sera marquée par l’engagement, notamment auprès des noirs dont il soutient les luttes pour exister au travers de personnages comme Mohamed Ali, Little Richard ou Eldridge Cleaver. En 1983 le Centre Pompidou lui consacre une exposition.

Mode in and out
Mode in and out
de William Klein

Mode in and out de William Klein
Éditeur: Seuil
Parution: Mars 1994
Pages: 255
ISBN-13: 978-2020216852

 

    7985