10 octobre 2004 - Accueil du site » Walker Evans » Seuil Éditions

Walker Evans : La soif du regard

Walker Evans : La soif du regard

Walker Evans (1903-1975) est, avec Alfred Stieglitz, Edward Weston et Paul Strand, l’une des figures majeures de la photographie américaine. Imprégné de littérature française, qu’il vient étudier à Paris en 1927, Evans entra dans la carrière, à la fin de cette même année, en photographiant les rues de New York.

Sous l’influence de Lewis Hine et surtout d’Eugène Atget, il définit les règles d’un « style documentaire » qu’il allait appliquer à l’environnement social et culturel de l’Amérique de son époque, celle de la Grande Dépression, de la guerre et des années qui suivirent.

Le livre de Gilles Mora et John T. Hill a été salué comme un événement dans l’édition photographique (prix Nadar en 1993 et Kraszna-Krausz Book Award en 1994). Il restitue intégralement l’oeuvre de Walker Evans à travers ses « projets » successifs, comme l’avait conçue son auteur, dans la continuité de sa chronologie. On y découvrira les images d’architectures victoriennes, les reportages sur La Havane et le sud des Etats-Unis, les portraits pris dans le métro de New York, les séquences complètes de la célèbre exposition « American Photographs » de 1938, publiées ici selon l’ordre de leur présentation.

On y trouvera aussi le choix initial des photographies destinées au livre culte Louons maintenant les grands hommes que signèrent Evans et l’écrivain James Agee, entre 1945 et 1965, et les expérimentations en couleurs menées par Evans à la fin de sa vie.

Biographie de John T. Hill

Après des études en peinture à l’université de Géorgie, John T. Hill est diplômé en design par l’université de Yale (Connecticut).

Il y enseignera cette matière ainsi que la photographie de 1960 à 1979, en compagnie de son collègue Walker Evans, dont il deviendra, après la mort de celui-ci en 1975, l’exécuteur testamentaire jusqu’en 1994. Auteur de plusieurs monographies, dont celle consacrée à W. Eugene Smith en collaboration avec Gilles Mora (1998), John T. Hill a été également commissaire des expositions Herbert Matter et Peter Sekaer (Rencontres de la photographie d’Arles, 2000).

A l’occasion du centenaire de la naissance de Walker Evans en 2004, il a organisé une exposition dédiée au photographe à l’université de Yale. Spécialiste de la modernité américaine, auteur ou co-auteur des monographies d’Edward Weston, de W. Eugene Smith, de Charles Sheeler et des photographes de la Farm Security Administration (paru en 2005), il a contribué, souvent en compagnie de John T. Hill, à la connaissance de l’oeuvre de Walker Evans à travers de nombreux ouvrages ou expositions.

Ancien rédacteur en chef des Cahiers de la photographie, il a été entre 1999 et 2001 le directeur artistique des Rencontres internationales de la photographie d’Arles. Il dirige la collection « L’oeuvre photographique » aux éditions du Seuil.

Walker Evans : La soif du regard
Walker Evans : La soif du regard
de Walker Evans, Gilles Mora, John T.Hill

Walker Evans : La soif du regard de Walker Evans, Gilles Mora, John T.Hill
Éditeur: Seuil
Parution: Octobre 2004
Pages: 236
ISBN-13: 978-2020686471

 

    1425