Nan Goldin

Nan Goldin

Nan Goldin s’est rendue célèbre avec the Ballad of Sexual Dependency, un travail photographique de plusieurs années sur son entourage amical et familial. son oeuvre brise souvent les tabous de notre société, en explorant de manière explicite les relations individuelles, la sexualité et l’érotisme. Plus récemment, ses photographies ont dévoilé les effets dévastateurs du sida sur son cercle d’amis.

Née à Washington, Nan Goldin grandit dans le Maryland, puis, adolescente, s’enfuit de chez elle et est recueillie par plusieurs familles successives. Elle s’initie à la photographie à l’âge de 15 ans grâce à un professeur de la Satya Community School de Boston, et expose en 1973 ses premières photos prises dans les milieux gays et travestis de la ville. En 1978 elle obtient un diplôme de la School of the Museum of Fine Arts de Boston.

Nan Goldin s’installe ensuite à New York, oû elle photographie les membres de la culture punk de Bowery, minée par la consommation de drogues dures. Ces photographies, prises de 1980 à 1996, forment plusieurs ensembles, The Ballad Of Sexual Dependency, I’ll Be Your Mirror et All By Myself.

L’esthétique instantanée de ces images décrit l’usage de la drogue au sein de couples violents, et montre de nombreux moments de la vie même de Goldin. Au début des années 1990, la plupart de ses modèles et amis sont décédés, ravagés par le SIDA ou la drogue. Ces oeuvres sont le plus souvent présentées sous forme de « slideshows » (ou diaporamas), et furent montrées dans divers festivals de films.

Certains critiques ont accusé la photographe de rendre la consommation d’héroïne glamour, annonçant ainsi le style « grunge » popularisé ensuite dans les magazines de mode, mais Nan Goldin a toujours condamné ce cliché de l’heroin chic.

Nan Goldin
Nan Goldin
de Nan Goldin, Guido Costa, Anne Bechard-leante

Nan Goldin de Nan Goldin, Guido Costa, Anne Bechard-leante
Éditeur: Phaidon Press
Parution: Janvier 2006
Pages: 128
ISBN-13: 978-0714894799

 

    5361