L’instinct de l’instant, 50 ans de photographie

L'instinct de l'instant, 50 ans de photographie

La rétrospective du travail de Marc Riboud qui se tient du 03 mars au 26 juillet 2009 dans le cadre très agréable du Musée de la vie romantique (Paris) fait l’objet d’un catalogue composé des 110 photos exposées. Les écrivains Jean Lacouture, Daniel Marchesseau, André Velter et Michel Frizot (historien de la photographie) ont signé les textes de cet ouvrage. A la fin, quelques éléments bibliographiques nous rappellent l’activité incessante du photographe ; on trouve également les notices des photographies du livre, qui nous donnent quelques informations supplémentaires sur les circonstances des prises de vue.

A travers ce voyage photographique dans le temps, on croise les destinées d’hommes ayant changé la face du monde : le jeune Dalaï Lama en 1956, Mao Zedong en 1957, Fidel Castro en 1963...Le photographe capte également les artistes, tels Yves Saint-Laurent, Pablo Picasso, et la sublime Gong Li...

Travaillant essentiellement en noir et blanc, Marc Riboud nous dévoile les silhouettes d’enfants de Thaïlande ou de Guinée prises dans les années 1960 et les derrières imposants de jeunes femmes se promenant dans la rue. On y découvre aussi un Paris vide ou dans le vide, lorsqu’un peintre, pinceau à la main, tient en équilibre sur la Tour Eiffel. Sur la photographie intitulée « Mafioso et vieille dame » prise en 1976 dans le Sud de l’Italie, un homme imposant, bedonnant, chevalière au petit doigt, costume sombre, lunettes noires, est installé sur cette chaise qui a l’air prête à rompre. Sur ce petit balcon, il se voit là comme le roi du monde...Marc Riboud écrit en bas de la photo : « Étrange rencontre en Calabre », ce que l’on n’aura pas de mal à croire !

Des photos en couleurs, il y a en a peu ; parmi les plus connues, la « Jeune fille à la fleur » présentant sa vulnérabilité aux soldats à Washington en 1967, lors d’une manifestation de protestation contre la guerre au Vietnam. On trouve également un magnifique puits de lumière dans un hammam d’Istanbul, et une série effectuée dans les rues de Shanghai en 2005. La photo la plus récente a été prise en 2008 aux États-Unis, lors de la campagne présidentielle ; on y voit un Barack Obama en carton portant lui-même casquette et tee-shirt à son effigie, et la main acheteuse d’une femme brandissant un billet.

Surprenant, Marc Riboud ne dévoile pas facilement son visage, alors qu’il nous donne tant à voir. Le seul autoportrait que l’on trouve parmi ces photos date de 2008. Marc Riboud, 85 ans, se tient debout à côté d’un arbre en Touraine. Leurs ombres respectives s’étendent sur le champ fauché, sous la lumière du soleil de fin d’été.

par Mélanie Jourdan

L'instinct de l'instant, 50 ans de photographie
L’instinct de l’instant, 50 ans de photographies
Marc Riboud

L’instinct de l’instant, 50 ans de photographie, de Marc Riboud
Éditeur: Paris Musée
Parution: Mars 2009
Pages: 150 pages
ISBN-13: 978-2759600953

 

    789