Sentinelles de l’ombre

Sentinelles de l'ombre

Comme a son habitude, Jane Evelyn Atwood a mené à bien un projet qui lui tenait particulièrement à cœur, sur les victimes des mines antipersonnel. Sentinelles de l’ombre a été réalisé en soutien à l’action d’Handicap International qui lutte contre la production, l’utilisation, le stockage et la prolifération des mines antipersonnel dans le monde. Les mines antipersonnel font encore chaque année entre 15 000 et 20 000 victimes dans le monde, tuées ou mutilées, pour la plupart des civils et pour beaucoup des enfants.

Entre 2000 et 2003, Jane Evelyn Atwood a parcouru le Cambodge, l’Angola, le Kosovo, le Mozambique et l’Afghanistan à la rencontre de personnes estropiées par la plus sournoise des armes modernes, qui continue à faire des morts et des blessés bien longtemps après la fin des conflits.

Le livre Sentinelles de l’ombre inclut des portraits saisissants et des scènes de la vie quotidienne des victimes (partie de football, baignade), mais aussi des panoramas des territoires minés que ces personnes doivent affronter tous les jours. A travers les textes détaillés et personnels qui accompagnent les 88 photographies transparaissent la douleur, la force et parfois même l’humour des survivants aux mines antipersonnel. Les textes nous laissent également approcher le travail d’une femme qui a consacré des années dans les régions les plus dangereuses qui soient. Sentinelles de l’ombre est un cri contre la guerre, la corruption et sur les pouvoirs qui continuent d’utiliser ces armes.

par Mélanie Jourdan

Sentinelles de l'ombre
Sentinelles de l’ombre
© Jane Evelyn Atwood

Sentinelles de l’ombre, Jane Evelyn Atwood
Éditeur: Seuil
Parution: Août 2004
Pages: 212
ISBN-13: 978-2020654333

 

    324