Nobuyoshi Araki : self life death

Nobuyoshi Araki : self life death

On peut dire de que au Japon le plus grand photographe vivant et certainement le plus controversée est Nobuyoshi Araki avec des défis toujours artistiques et sociales dans l’après-guerre du Japon en faisant référence à la riche histoire du pays, à ses retenues, le mercantilisme et l’érotisme japonais.

Cette nouvelle publication sur Araki est une version plus légère de celle publié en 2007 Nobuyoshi Araki : Moi, la vie, la mort inclut tous les principaux thèmes du travail de Araki, tels que Sentimental Journey (1971), Winter Journey (1991) et Erotos (1993)

Araki prolifiques 48 ans de carrière est représenté à travers ses images plus belles et les plus emblématiques tout dans une somptueuse production, livre grand format écrits par Araki, très admiré au Japon, offrant une occasion unique pour les lecteur hors Japon de découvrir l’artiste et ses motivations.

par Silvio Nuz

Nobuyoshi Araki : self life death Araki enfin - Voir ce livre
- Nobuyoshi Araki : Moi, la vie, la mort - Voir ce livre
- Araki - Voir ce livre
- Araki by Araki : The Photographer’s Personal Selection 1963-2002 - Voir ce livre
- Araki - Voir ce livre
- Araki : Tokyo Lucky Hole - Voir ce livre
- Araki mythologie - Voir ce livre
- Love hotel - Voir ce livre
- Araki Gold - Voir ce livre
- Nobuyoshi Araki - Nostalgia Tokyo - Voir ce livre
- Tokyo Love. Spring Fever 1994 - Voir ce livre
- Kids - Voir ce livre

JPEG - 19 ko
Nobuyoshi Araki : self life death
de Nobuyoshi Araki, Akiko Miki, Yoshiko Isshiki, Tomoko Sato

Nobuyoshi Araki : self life death, de Nobuyoshi Araki, Akiko Miki, Yoshiko Isshiki, Tomoko Sato
Éditeur: Phaidon Press
Parution: Avril 2011
Pages: 192
ISBN-13: 978-0714861166

 

    1091