L’étoffe des rêves

L'étoffe des rêves

Entrer dans les coulisses des grands défilés, assister aux défilés de mode les plus fashion, voyager entre Paris et Milan, voilà tout ce qui est à notre portée aux côtés de Gérard Uféras.

Assistant aux défilés des créateurs les plus importants du moment, le photographe saisit des moments de grâce chez les mannequins habillées de superbes robes signées John Galliano, Chanel, Yves Saint Laurent ou encore Yohji Yamammoto. La préface du livre est écrite par Christian Lacroix, et le texte est rédigé par Sarah Mower, l’une des grandes écritures de la mode. Ancienne du Harper’s Bazaar et collaboratrice de Vogue, Sarah Mower donne un coup assassin au milieu de la mode, qu’elle voit comme la scène de starlettes venues bailler d’ennui sur le bord des podiums. Elle évoque les questions inhérentes au milieu : comment faire parler de son défilé plus que celui du voisin, comment obtenir le mannequin du moment, etc...?

Sarah Mower s’offusque aussi de la quasi interdiction d’utiliser les termes "élégant, chic et envoûtant" sous peine de passer pour le plus grand des ringards... Elle applaudit Gérard Uféras qui nous donnent à voir des images loin des clichés actuels sur les coulisses des défilés (souvent en couleur, au flash et au numérique) qui nous montrent des "filles la tête pleine de bigoudis, filles avec leur téléphone portable scotché à l’oreille, filles mâchouillant du chewing-gum, filles cajolant leur toutou, filles à moitié nues". Chez Gérard Uféras, rien de tout cela, des mannequins fines et belles, des visages anonymes, point de star attitude, des filles, tout simplement, comme le photographe les considèrent... N’ayons pas peur de le dire donc, quelle classe chez Gérard Uféras !...

par Mélanie Jourdan

L’étoffe des rêves, de Gérard Uféras, Sarah Mower
Éditeur: Altinea
Parution: Avril 2001
Pages: 138
ISBN-13: 978-2909450780

 

    4475