29 mai 2007 - Accueil du site » Expositions photos »

Enfants derrière les barreaux

Enfants derrière les barreaux

Enfants derrière les barreaux à l’intérieur des prisons philippines Photographies de Hazel Thompson. Le nombre d’enfants dans les prisons philippines, est estimé à 68 000 par an. Quelques uns sont à peine âgés de neuf ans. Quelques uns sont à peine âgés de neuf ans. La plupart sont détenus illégalement pour des infractions mineures, beaucoup sont détenus sur de simples suspicions et les procès judiciaires sont longs.

Enfants derrière les barreaux  Les plus jeunes sont sujets aux abus sexuels des gardiens de prisons et des autres prisonniers. Les cellules sont surpeuplées : des prisonniers restent debout pendant que d’autres dorment à même le sol. Les maladies se répandent rapidement et les enfants sont les plus vulnérables.

- C’est en travaillant pour le « charity Jubilee Action », afin de monter leur rapport global et leur campagne « Enfants derrière les barreaux Nous devons agir » que je suis entrée incognito en me faisant passer pour un travailleur humanitaire, que j’ai obtenu le droit d’accès exclusif dans les prisons des Philippines.

- J’ai été en mesure de capturer une série d’images qui montrent une réalité oû, loin des yeux de la société, les enfants sont illégalement emprisonnés sans aucun moyen de défense dans des conditions qui ne peuvent être que décrites comme « Victoriennes ». J’ai vu des enfants détenus dans des prisons surpeuplées et inhabitables. Dans des cellules inondées, trempées, avec très peu de lumière, suffocantes de chaleur, à l’air vicié. La santé de ces enfants en est affectée. La plupart des enfants que j’ai vus, ont des problèmes cutanés après des mois, voire des années enfermés dans ces conditions ; conditions qui les mènent à la dépression et au désespoir. Les prisons pour adultes ne sont pas des endroits pour enfants.

- Hazel Thompson est une photojournaliste basée à Londres. Elle a débuté sa carrière en 1997 dans un journal local au sud de Londres et travaille aujourd’hui en freelance pour des missions éditoriales et commerciales dans le monde entier. Elle a acquis son expérience en photographiant un grand éventail de personnes allant des enfants de prostituées dans les bordels de Bombai à Tony Blair en passant par le Prince Andrew lors d’événements majeurs à Londres.

- Galerie FAIT & CAUSE - 58 rue Quincampoix, 75004 Paris - France - 01 42 74 26 36 - Du mardi au samedi, de 13.30 à 18.30 heures

JPEG - 30.2 ko
Enfants derrière les barreaux
© Hazel Thompson

 

    1203