25 août 2016 - Accueil du site » Expositions photos »

David De Beyter

David De Beyter

L’installation de type immersif Build and Destroy est le troisième et dernier volet de la présentation du projet de David De Beyter intitulé Big Bangers. Ce projet s’appuie sur le « Big Bangers », une pratique populaire de destruction de voitures mise en œuvre par des communautés que l’on retrouve dans le Nord de la France, en Belgique et au Royaume-Uni.

Celle-ci consiste à provoquer des chocs violents de véhicules, de « good crash », dont l’unique gain/motivation serait le spectacle de la destruction et la contemplation de son résidu, l’épave, ou selon le terme des amateurs de cette communauté une « auto-sculpture ».

David De Beyter est un jeune artiste, dont la recherche, très informée par l’histoire de l’art, est centrée sur la question du paysage. Son approche, ses points de vue et la grande précision technique de ses photographies confèrent à ces réalités un caractère fantastique et énigmatique.

Au-delà de la transfiguration du paysage par cette pratique, c’est augeste et à sa portée, que David de Beyter s’intéresse. L’artiste mène une véritable enquête esthétique et anthropologique, en questionnant les enjeux à l’œuvre dans cette expérience de la destruction et les traces que ses amateurs produisent et conservent.

Elargissant son emploi de la photographie au film, au fanzine et à la sculpture, David de Beyter propose avec Build and Destroy, une lecture éclatée d’une pratique culturelle singulière, une hypothèse de représentation qui se ferait l’écho d’une société qui produit ses propres ruines.

Le projet Big Bangers a reçu le soutien de la commission mécénat de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques ainsi que celui de la Région Nord-Pas-de-Calais.

L’exposition est réalisée en partenariat avec le BBB centre d’art (Toulouse) et Image / Imatge (Orthez), qui ont présenté respectivement en 2015 et 2016 les deux premiers volets du projet, Just a good crash et Nothing Else Matters.

David De Beyter
Just a good crash
© David De Beyter

 

    42