13 septembre 2007 - Accueil du site » Evènements de la photo »

Salon de la Photo 2007

Salon de la Photo 2007

En association avec Comexpo Paris, le Salon de la Photo est organisé par Sécession, également organisateur de Musicora, le Salon de la Musique au Carrousel du Louvre, du Salon du Patrimoine Culturel au Carrousel du Louvre et de Retromobile à Paris Expo Porte de Versailles. - Cette nouvelle édition du « Salon de la Photo », puisque tel est désormais son nom (beaucoup plus simple et significatif), est marquée par une ouverture d’esprit en terme de communication qu’il me semble important de souligner ici. En effet, tous les genres de publics sont concernés par ce nouveau lieu commun oû les regards, professionnels et amateurs, vont effectivement se croiser avec curiosité pendant cinq jours. Ce sera toute la chaîne de la production photographique qui sera présente par l’intermédiaire des fabricants, distributeurs, photographes, écoles, associations, dont pourront profiter pleinement les visiteurs en assistant à des conférences et autres animations, qu’elles soient pédagogiques, technologiques, philosophiques, culturelles ou commerciales. Mais c’est également la saison oû la passion de l’image rejoint le plaisir des fêtes de fin d’année, car le Salon s’inscrit aussi volontairement dans une perspective marchande. Une autre raison de visiter le Salon de la Photo déterminé à s’ouvrir aux nouvelles technologies, aux nouveaux supports de prise de vue et de ses traitements, de la plus sélecte à la plus populaire des utilisations, tout cela dans un état d’esprit décomplexé. - Faire tomber le tabou de l’alliance de la photographie culturelle avec le commerce, plus précisément la vente de matériel photographique. Le pas est donc franchi. Souhaitons que cette ouverture d’esprit, que je revendique personnellement depuis plusieurs années pour le milieu de la photographie, soit profitable et nous allège de ce complexe qui ne cessait de causer des frictions dans les systèmes organisationnels, et par relation de cause à effet, freinait l’épanouissement et le rapprochement, je le pense très franchement, entres les puristes de la culture photographique et les services marketing. Ce nouveau Salon semble déterminé à prouver que l’un et l’autre, lorsqu’ils sont représentés équitablement, peuvent faire bon ménage, sans porter pour autant atteinte à ce que certains penseurs, qualifiés d’élitistes, souhaitaient voir du monde de la photographie. - L’affiche du Salon de la Photo 2007 est évocatrice en ce sens : Se rencontrer, s’informer, s’équiper. Le dialogue est ouvert, certes depuis un certain temps, mais cette année davantage que les précédentes éditions. Par conséquent, apprenons à nous connaître et à vivre ensemble dans l’intérêt, très simplement, de la photographie. En ces temps oû cette dernière connaît un véritable bouleversement, lequel semble enfin s’apaiser. - Des animations pour partager les passions La façon la plus pertinente de faire découvrir les produits et de révéler l’ensemble de leurs qualités et de leurs innovations est à l’évidence de les sortir des vitrines pour leur donner un rôle actif. Les visiteurs grand public et les amateurs avertis seront amenés à la pratique active de la capture d’images et à l’utilisation créative des moyens techniques qu’offre le numérique grâce aux animations des stands des Marques qui auront pour démarche d’accentuer leur proximité avec les visiteurs avec des espaces dédiés aux démonstrations interactives, à la prise de vue et au partage d’expérience. - Rendez vous d’échanges, de connaissances et de passions, le Salon de la Photo vous propose pendant cinq jours, un programme exceptionnel de rencontres, de conférences, d’ateliers, de débats. - Bienvenus dans l’univers de la photo dans tous ses états ! - Du 3 au 7 octobre, chacun pourra assister aux ateliers et ainsi : - Apprendre la photo de beauté par Jean Daniel Lorieux , artiste peintre et photographe de Vogue et de l’Officiel ; . Maîtriser la lumière avec Pierre Anthony Allard, directeur artistique des studios Harcourt ; - Aller plus loin dans la photographie de portraits avec Tina Merendon, collaboratrice régulière de la presse française nationale ( Libération, Le Monde, Le Monde) et la Fédération Photographique de France ; . Assister à une prise de vue de portraitiste et en garder le souvenir en image ; - S’éclairer sur les principes de la digigraphie, label permettant à tout artiste de réaliser lui même ses oeuvres originales ; - Analyser la photo de mode à travers l’objectif d’Edouard de Blay ; - S’initier à l’univers publicitaire au côté de Jean Noêl Reichel ; - Subtiliser la critique photographique et soumettre ses images « aux yeux de la photographie » ; - S’immerger dans l’histoire et l ‘évolution sociétale de la photo de mariage ; - Plonger son oeil dans la digiscopie, technique de prise de vue qui consiste à placer un appareil photo numérique sur l’oculaire d’un matériel optique (lunette d’observation ornithologique par exemple) ; - Découvrir les secrets de la photo nature, de l’approche des animaux en faisant bonne utilisation des objectifs macros, en écoutant les conseils Michel Quiot enseignant écologue. - Du 3 au 7 octobre, chacun pourra assister pour le plaisir, aux conférences et débats :- Rencontrer les célèbres artistes inconnus photographes et échanger avec eux la passion de l’image : Charles Aznavour, Yann Tiersen, Jacques Loustal, Michel Bras - Confronter son regard à celui d’un photojournaliste ou d’un photographe plasticien : Hans Silvester ethno photographe, avec qui sera abordée la question du développement durable, Vincent Munier, prestigieux animaliste
Salon de la Photo 2007 Pour le savoir et :
- Apprendre les conditions du statut professionnel du photographe
- Maîtriser les subtilités juridiques du droit à l’image et pour joindre l’agréable à l’utile :
- Des démonstrations sur les stands des exposants, et une rencontre privilégiée entre consommateurs et fabricants ! Et pour la première fois les espaces de vente !! Source : Salon de la photo

 

    1775