21éme Visa pour l’Image 2009

21éme Visa pour l'Image 2009

Le 21ème festival international du photojournalisme se tiendra à Perpignan du 29 aout au 13 septembre 2009. Jean-François Leroy, directeur du festival, dans son édito, nous crie sa fureur de voir l’état du photojournalisme se dégrader ces dernières années. Jean-François Leroy veut croire en un journalisme de qualité, que l’on ne paye pas au rabais. La crise, la rentabilité, le web sont autant de facteurs qui rendent de plus en plus difficile un journalisme photo de qualité. Car, s’interroge Jean-François Leroy, “Qui peut encore produire ? Par produire, je veux dire produire un vrai sujet, dans la longueur, en prenant le temps de rester, de regarder, de travailler, de comprendre. D’être jour-na-lis-te !”

Les sujets exposés par une trentaine de photographes à Perpignan en 2009 couvrent des événements dans le monde entier.

21éme Visa pour l'Image 2009 Ainsi, Abbas et Alexandra Avakian ont respectivement passé de longues années à parcourir le monde islamique, distinguant la religion musulmane du fanatisme religieux qui sévit dans des zones précises du Moyen-Orient. Massimo Berruti et Zalmaï traitent tous deux de la “guerre contre la terreur” au Pakistan et en Afghanistan.

- Walter Astrada (Madagascar), Pascal Maitre (Somalie) et Dominic Nahr (République démocratique du Congo) ont effectué des reportages sur les conflits sanglants qui ont actuellement lieu dans ces trois pays d’Afrique. La violence des images reportées ici ne laisseront aucun spectateur indemne.

- De la violence encore, de l’autre côté de l’Atlantique cette fois, au Nord de l’Amérique latine. Miquel Dewever-Plana rappelle le génocide perpétré à l’encontre des Indiens Mayas du Guatemala, et l’apparition des gangs de “maras”. Brennan Linsley s’immisce dans la vie quotidienne des détenus de Guantanamo , et Jerôme Sessini assiste à la guerre des cartels de drogue à la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

- Aux États-Unis justement, Brenda Ann Kenneally témoigne de la vie de misère de six femmes dans la ville de Troy, dans le Nord de l’état de New York, alors que Callie Shell suit l’ascension glorieuse de Barack Obama au rang de président des États-Unis.

Enfin, un hommage est rendue à la photojournaliste Françoise Demulder, et Steve McCurry nous fait partager quelques instants de sérénité...

Un programme absolument passionnant, d’une violence difficile à supporter, des reportages complets et intimes, une sélection de grande qualité donc. Il faut aller à Perpignan pour voir cette production de qualité existe, parce que est aussi de plus en plus rare.

Liste des expositions (non définitive) :

- Abbas / Magnum Photos
- Walter Astrada / Agence France-Presse
- Alexandra Avakian / Contact Press Images
- Massimo Berruti / Vu
- David Burnett / Contact Press Images
- Françoise Demulder
- Miquel Dewever-Plana / Vu
- Stanley Greene / Noor
- Brenda Ann Kenneally / Prix Canon de la Femme Photojournaliste 2008 -décerné par l’AFJ
- François le Diascorn / Rapho / Eyedea
- Brennan Linsley / Associated Press
- Pascal Maitre / Cosmos pour National Geographic Magazine et Geo
- Steve McCurry
- Dominic Nahr / Oeil Public
- Eugene Richards / Reportage by Getty Images
- Jérôme Sessini / Oeil Public pour Le Monde 2 et Le Figaro Magazine
- Callie Shell / Time Magazine / Aurora Photos
- Zalmaï

Prix du Jeune Reporter de la Ville de Perpignan

Des directeurs de la photographie de magazines internationaux déterminent le lauréat du Prix du jeune reporter de la Ville de Perpignan pour la quatrième année consécutive. Ils votent pour le jeune photographe de l’année qui, selon eux, a produit en 2008/2009 le meilleur reportage publié ou non (voir liste des membres du jury). Ce prix distingue un jeune talent et lui permet de finaliser son projet. Il est doté par la Ville de Perpignan de 8 000 € et est décerné lors de la soirée du vendredi 4 septembre. Après l’exposition sur la rébellion maoïste au Népal de Tomas van Houtryve (lauréat 2006), sur les prisons en Afrique du Sud de Mikhael Subotzky (lauréat 2007) et sur le Bangladesh de Munem Wasif (lauréat 2008), le travail du lauréat 2009 sera exposé dans le cadre de Visa pour l’Image.

Prix Canon de la Femme Photojournaliste

Décerné par l’Association des Femmes Journalistes et soutenu par le Figaro Magazine. Pour la neuvième année consécutive, Canon France et l’Association des Femmes Journalistes (AFJ) décerneront le Prix Canon de la Femme Photojournaliste. Les candidates sont jugées sur présentation d’un projet de reportage et de réalisations précédentes. La lauréate recevra son prix d’un montant de 8.000 € lors de la soirée du samedi 5 septembre. Après Magali Delporte (2001), Sophia Evans (2002), Ami Vitale (2003), Kristen Ashburn (2004), Claudia Guadarrama (2005), Véronique de Viguerie (2006) et Axelle de Russé (2007), le travail de Brenda Ann Kenneally (lauréate 2008) sera présenté cette année, sur le quotidien difficile des familles américaines les plus précaires.

Grand Prix 2009 CARE International du Reportage Humanitaire

Pour la 14e édition du Grand Prix 2009 « CARE » International du Reportage Humanitaire, nous vous présenterons les meilleurs candidats à ce prix porteur d’espoir. Depuis 2003, le Grand Prix « CARE » International du Reportage Humanitaire bénéficie du mécénat de Sanofi-Aventis. Le gagnant reçoit un prix de 8 000 €, lors de la soirée de projection du 3 septembre 2009. « CARE » est une association de solidarité internationale non confessionnelle et apolitique. Dans une démarche de développement durable, « CARE » aide et rend autonomes les plus démunis tout en protégeant leurs droits économiques et sociaux.

Prix Pierre & Alexandra Boulat

Pour la seconde année consécutive, la Bourse Pierre & Alexandra Boulat permettra à un photographe de réaliser un projet de reportage inédit. Le jury se réunira à Perpignan pendant la semaine professionnelle et le gagnant recevra son prix doté par Canon Europe de 8.000 € lors d’une des soirées de projection au Campo Santo.

par Mèlanie Jourdan

Presse / Relations publiques
- 2e BUREAU
- 18 rue Portefoin – 75003 Paris
- Tél : +33 1 42 33 93 18
- Fax : +33 1 40 26 43 53

Organisation du Festival
- Images Evidence
- 4, rue Chapon – Bâtiment B
- 75003 Paris
- Tel : +33 1 44 78 66 80 – Fax : +33 1 44 78 66 81

 

    706